BREXIT : On ne va pas reboucher le tunnel !

Le 24.06.2016
envoyer un email envoyer un email

Le vote des électeurs britanniques, favorable à la sortie du Royaume-Uni, met fin à plus de quarante ans d’appartenance à l’Union européenne. A ce stade, les inconnues économiques, politiques et financières sont nombreuses et les marchés financiers ont ouvert en très forte baisse ce matin.

Une nouvelle fois, la réaction des marchés va offrir des occasions de se positionner à l’achat avec des valorisations attractives sur des modèles économiques solides.

Dans le doute sur l’issue du référendum, nous avions conservé des liquidités et nous avions sous-pondéré les actions en réalisant des plus-values dès le début de l’année sur le fonds en euros. Nous n’avons  aucune exposition aux actions des banques anglaises. Nous avions aussi réduit notre exposition aux dettes des pays périphériques européens ainsi qu’aux obligations des banques anglaises. Nous sommes donc bien positionnés pour profiter des opportunités sur les actions et les obligations.

Par ailleurs, nous avons une exposition très limitée à la livre sterling.

Plus que jamais, après avoir recommandé une attitude prudente depuis le début de l’année, nous considérons que les marchés offrent, pour les investisseurs de long terme, une occasion de diversifier leur épargne sur les supports en actions du RES Multisupport comme Médi Actions ou DWS Top Dividende dont le profil est plus défensif. Les fonds patrimoniaux, pour leur gestion dynamique et tactique des expositions aux risques, sont à recommander aux épargnants préférant s’exposer de façon mesurée.

Nous prévoyons de rédiger un nouveau communiqué en début de semaine prochaine à l’aune des déclarations et évènements attendus ces prochaines heures (élections législatives espagnoles notamment).

Accéder à mon espace personnel

envoyer un email envoyer un email

Découvrez les articles sur le même sujet

Le 15.06.2016

Les Anglais hors jeu ?

Semaine du 04 au 10 juin 2016.Les marchés financiers européens ont enchaîné une deuxième semaine de consolidation sur fond de fortes incertitudes quant au résultat du référendum sur...

Le 22.06.2016

Euro : to be or not to be

Semaine du 11 au 17 juin 2016. Les marchés financiers européens ont à nouveau souffert cette semaine alors que l’incertitude perdure quant au résultat du référendum sur le Brexit.

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour une navigation optimale et bénéficier de contenus et services adaptés.

×