Janet Jackson

Publié le 30.08.2016
Epargne & Retraite - Actualité financière
envoyer un email envoyer un email

Semaine du 20 au 26 août 2016. Cette semaine, c’est le très attendu discours de Janet Yellen, présidente de la Fed, qui a donné la tendance. La possibilité d’une hausse des taux directeurs américains d’ici la fin de l’année, signe de la bonne santé de l’économie outre-Atlantique, a permis aux marchés financiers de gagner du terrain.

Marchés financiers

Les investisseurs ont patienté toute la semaine avant d’entendre l’allocution de la présidente de la Réserve fédérale américaine. Présente à Jackson Hole dans le cadre du symposium annuel des banquiers centraux, J.Yellen s’est exprimée sur la politique monétaire américaine. Selon elle, « les arguments en faveur d’un relèvement des taux de la Fed se sont renforcés au cours des derniers mois ». Elle a souligné en particulier que le marché de l’emploi et l’évolution des prix étaient proches des objectifs de l’institution. Ces déclarations ont renforcé les anticipations de hausse des taux de référence d’ici la fin de l’année. Les économistes estiment probable à plus de 40% que le mouvement ait lieu en septembre et à plus de 60% en décembre. Le dollar a profité de la nouvelle pour s’apprécier, de même que les taux obligataires américains qui ont progressé.

Quelques heures plus tôt, le PIB des Etats-Unis pour le deuxième trimestre avait été révisé en légère baisse. Une seconde estimation évalue la croissance à 1,1% sur un an contre 1,2% précédemment annoncé, en raison d’une moindre contribution de la balance commerciale et d’un effet plus fortement négatif de la variation des stocks. La consommation des ménages reste un pilier important de la croissance du pays, elle se situe à un plus haut de un an et demi.

En zone euro, deux mois après le référendum britannique, les indicateurs montrent que l’activité reste solide, à des niveaux quasiment identiques en juillet et en août. Elle progresse même en France grâce à une accélération de l’activité dans les services.

Valeurs

Dans ce contexte, le CAC 40 clôture la semaine en hausse de 0,91%, à 4 441,87 points. L’indice parisien affiche un repli de 4,21% depuis le début de l’année.

Les valeurs financières rebondissent à la faveur du discours de Janet Yellen. Société Générale regagne 6,19%, suivi de BNP Paribas qui progresse de 5,28%. Crédit Agricole grimpe de 3,52% et Axa s’adjuge 2,80%. Les valeurs cycliques profitent également de la nouvelle avec Cap Gemini en hausse de 4,25% ou encore Peugeot qui gagne 3,02%. En bas du palmarès hebdomadaire, les valeurs défensives sous-performent, à l’image de Kering qui cède 2,32%, de Pernod Ricard qui perd 2,28% ou encore de LVMH qui se replie de 0,73%. Vivendi recule de 1,90%, après la publication de résultats semestriels inférieurs aux attentes, grevés par les pertes de sa filiale Canal + France.

Marché des changes

Sur le marché des changes, le billet vert rebondit face à la monnaie unique et termine la semaine à 1,1198 dollar pour un euro. Sur le marché obligataire, le rendement de l’emprunt d’Etat français à 10 ans finit quasiment inchangé à 0,17%.

envoyer un email envoyer un email

Découvrez les articles sur le même sujet

Un été en forme olympique

Semaine du 13 au 19 août 2016. Cette semaine, après une belle remontée des indices pendant l’été, les investisseurs ont choisi de prendre des bénéfices alors que l’environnement économique mondial reste fragile.

En savoir plus

Des marchés sportifs

Semaine du 6 au 12 août 2016. Cette semaine, les marchés financiers ont évolué en dents de scie dans une actualité très calme.

En savoir plus

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour une navigation optimale et bénéficier de contenus et services adaptés.

×