Mario : cartes sur tables

Publié le 05.08.2015 0 commentaire
Epargne & Retraite - Actualité financière
envoyer un email envoyer un email

Analyse financière de la semaine du 24 au 31 juillet 2015 - Après cinq semaines de fermeture, la bourse grecque à ré-ouvert ce lundi en chutant de plus de 16% sur la journée, du jamais vu depuis 28 ans. Après avoir débuté par un plongeon de près de 23%, l’indice a peu à peu réduit ses pertes au fur et à mesure de la journée. En parallèle, les négociations avec ses créanciers se sont accélérées cette semaine pour permettre au pays d’honorer ses prochaines échéances.

Marchés financiers

Aux Etats-Unis, les chiffres de l’emploi de juillet ne permettront pas de départager les membres du comité de politique monétaire de la Réserve Fédérale sur l’opportunité de remonter les taux directeurs en septembre. En léger recul, les créations de postes sont moins élevées que prévu. Le taux de chômage reste quant à lui au plus bas depuis 7 ans à 5,3%.

 

Du côté des matières premières, le cours du baril de pétrole se maintient sous le seuil de 50$. Ce mouvement s’explique par de nouveaux signes de faiblesse de l’économie chinoise, combinés à une augmentation du nombre de stations de forage aux Etats-Unis et à l’annonce par l’Iran d’une augmentation de ses exportations de barils.

 

En Europe, les membres du comité de politique monétaire de la Banque d’Angleterre ont décidé de maintenir les taux directeurs inchangés. En effet, la chute des prix des matières premières, associée à l’appréciation de la livre, alimentent les pressions désinflationnistes. Le taux d’inflation évolue légèrement au-dessus de 0% depuis le début de l’année, très loin de la cible de 2%.

 

Valeurs

Dans ce contexte, le CAC 40 termine la semaine en hausse de 1,42% à 5 154,75 points. Depuis le début de l’année, l’indice affiche une progression de 20,64%.

 

Grâce à des résultats semestriels supérieurs aux attentes, le titre Société Générale atteint son plus haut niveau depuis 2011 et signe la plus belle performance de l’indice à 6,86%. Dans la continuité de la semaine précédente, le titre ArcelorMittal progresse de 5,18%. Le titre Valeo progresse de 4,90% après la publication de très bons résultats semestriels et d’une révision à la hausse de ses prévisions pour l’année.

 

Le titre Crédit Agricole s’effondre de 9,06% cette semaine à cause de retard pris dans les discussions entre la banque et la BCE au sujet de l’évolution de la gouvernance du groupe. La société Technip subit de plein fouet la chute des prix du pétrole en publiant une perte au deuxième trimestre, le titre perd ainsi 3,18% sur la semaine. En vue d’une fusion avec Nokia, la société Alcatel-Lucent perd 3,17%.

  

Marché des changes

Sur le marché des changes, le billet vert termine la semaine à 1,0967 dollar pour un euro. Sur le marché obligataire, le rendement de l’emprunt d’Etat français à 10 ans remonte légèrement à 0,97%.

envoyer un email envoyer un email
Vos commentaires (0)
Publier un commentaire
*Champs obligatoires

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour une navigation optimale et bénéficier de contenus et services adaptés.

×