Mario moins Super ?

Le 13.09.2016
envoyer un email envoyer un email

Semaine du 3 au 9 septembre 2016. Cette semaine, les marchés actions ont été dominés par le rebond du pétrole qui se rapproche de la barre des 50 dollars pour le Brent, et par l’attentisme de la BCE qui s’est abstenue de toute modification de sa politique monétaire.

Marchés financiers

La BCE n’a finalement pas annoncé d’extension dans le temps de son programme d’achat d’actifs au-delà de mars 2017, ni de changements de paramètres du programme. Cependant, la mise en place des comités de réflexion pour repenser le programme du Quantitative Easing laisse penser que des changements sont envisageables dans les prochains mois, notamment une extension jusqu’au moins septembre 2017. Compte tenu de la bonne tenue des conditions monétaires et financières en zone euro cet été, la BCE ne se précipite pas. Les prévisions d’inflation et de croissance sont quasiment inchangées, et la victoire du Brexit n’a pas provoqué de ralentissement majeur de l’activité en zone euro. La déception a entrainé une correction sur les marchés de taux (hausse des taux 10 ans) et une baisse sur les marchés actions.

Du côté des statistiques macroéconomiques, le PIB de la zone euro a progressé de 0,3% au deuxième trimestre (contre 0,5% au premier trimestre), soutenu principalement par le commerce extérieur.

Aux Etats-Unis, l’ISM non-manufacturier d’août est ressorti beaucoup moins bon qu’attendu, à 51,4, son plus bas niveau depuis juillet 2010. Après une forte déception sur l’ISM manufacturier la semaine précédente, ce nouveau repli envoie une alerte sur la bonne tenue de l’économie américaine et repousse à la fin de l’année de nouvelles hausses de taux.

En marge du G20 qui s’est tenu en fin de semaine dernière en Chine, la Russie et l’Arabie Saoudite ont déclaré vouloir coopérer pour stabiliser le marché pétrolier. La question de la production de l’Iran reste centrale dans un tel accord. Néanmoins, la simple mention de discussions a suffi à faire monter les prix du baril sur la semaine. 

Valeurs

Dans ce contexte, le CAC 40 clôture la semaine en baisse de 1,12% à 4 491 points, et affiche un repli de -3,14% depuis le début de l’année.

Airbus affiche la meilleure performance de l’indice, avec 4,59% de hausse, boostée par la vente de 40 appareils à des compagnies vietnamiennes. Valeo grimpe de 2,94% et AXA regagne 2,72%.

Du côté des valeurs en baisse, Schneider Electric, Danone et L’Oréal perdent respectivement -5,46%, -5,22% et -4,24%.

Marché des changes

Sur le marché des changes, le billet vert est en baisse contre quasiment toutes les devises sur la semaine, à la suite de publication de l’ISM non-manufacturier. Il s’affiche à 1,1233 dollar pour un euro.

Sur le marché obligataire, le rendement de l’emprunt de l’Etat français à 10 ans progresse à 0,31%.

envoyer un email envoyer un email

Découvrez les articles sur le même sujet

Le 06.09.2016

L’été indien

Semaine du 27 août au 2 septembre 2016. Cette semaine, la réaction des marchés suite au discours de Janet Yellen, lors de la réunion à Jackson Hole, a révélé un certain optimisme sur...

Le 30.08.2016

Janet Jackson

Semaine du 20 au 26 août 2016. Cette semaine, c’est le très attendu discours de Janet Yellen, présidente de la Fed, qui a donné la tendance. La possibilité d’une hausse des taux directeurs...

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour une navigation optimale et bénéficier de contenus et services adaptés.

×