Panne sèche sur les marchés

Le 25.05.2016
envoyer un email envoyer un email

Semaine du 14 mai au 20 mai 2016. Cette semaine encore, les marchés sont restés relativement prudents, une tendance qui devrait perdurer jusqu’au référendum anglais sur le Brexit.

Marchés financiers

La principale nouvelle de la semaine est venue des Etats-Unis où les déclarations plus optimistes de plusieurs membres de la Fed ont surpris les investisseurs. La publication des minutes du FOMC a  ensuite confirmé ce changement de ton. Elles révèlent que lors de la dernière réunion de la banque centrale, la majorité des participants a estimé qu’une hausse des taux en juin serait appropriée si les statistiques s’amélioraient. Un deuxième relèvement d’ici la fin de l’année a aussi été évoqué. Or les derniers chiffres sur l’économie américaine sont encourageants. Après la sortie, la semaine passée, de données relatives à la consommation mieux orientées, l’inflation a également évolué dans le bon sens. Les prix ont ainsi progressé de 0,4% en avril après 0,1% en mars. Hors alimentaire et énergie, l’augmentation des prix est stable à +0,2%. Sur la même période, la production industrielle a rebondi de 0,7%. Seul l’emploi reste sur une note négative après des chiffres décevants en avril.

Dans ce contexte, l’hypothèse d’une hausse des taux directeurs en juin a pris de l’ampleur et a entraîné un réajustement des anticipations de marché. Les taux ont progressé et le dollar s’est renforcé. Orientés en légère baisse dans un premier temps, les marchés actions se sont finalement repris pour clôturer la semaine en légère hausse.

En Chine, les données restent mitigées. La production industrielle a été plus faible que prévue en avril, de même que les ventes au détail. En revanche, les investissements immobiliers ont poursuivi leur progression, signe que les mesures de soutien mises en place par les autorités commencent à faire effet.

Le renchérissement du billet vert a logiquement pesé sur les matières premières qui sont libellées en dollar, et notamment sur le pétrole. Les prix de l’or noir restent malgré tout sur une tendance haussière, soutenus par les tensions persistantes sur la production (incendies au Canada, attaques au Nigeria, crise au Venezuela…). Le baril a dépassé les 48 dollars cette semaine, marquant un rebond de plus de 80% depuis le point bas touché en février. 

Valeurs

Dans ce contexte, le CAC 40 clôture la semaine en hausse de  0,78% à 4 353,90 points. Depuis le début de l’année, l’indice parisien est en repli de -6,11%.

Technip affiche la meilleure performance hebdomadaire à +4% après l’annonce de sa fusion avec l’américain FMC Technologies. Les bancaires et assureurs ont profité des anticipations de hausse des taux. BNP Paribas gagne 3,85% et Société Générale 3,83%, tandis qu’Axa s’adjuge 2,48% et Crédit Agricole progresse de 2,29%. En revanche, les valeurs automobiles finissent la semaine à la traîne, pénalisées par une série de mauvaises nouvelles : d’une part, des spéculations sur le dégagement de l’Etat de certaines participations, et d’autre part un contexte négatif liées aux fraudes sur les émissions polluantes. Valeo recule de 5,99%, Peugeot cède 3,25% et Michelin se replie de 2,72%. ArcelorMittal souffre de la baisse du prix des matières premières et abandonne 3,62%.

Marché des changes

Sur le marché des changes, le billet vert se renforce face à la monnaie unique pour s’établir à 1,1224 dollar pour un euro. Sur le marché obligataire, le rendement de l’emprunt français à 10 ans est en légère hausse à 0,50%. 

envoyer un email envoyer un email

Découvrez les articles sur le même sujet

Le 18.05.2016

Les marchés en manque de croissance

Semaine du 07 au 13 mai 2016. Cette semaine, en l’absence de nouvelle significative et dans un contexte de fortes incertitudes, les marchés ont évolué sans réelle tendance.

Le 11.05.2016

Les marchés ratent l'ascension

Semaine du 30 avril au 06 mai 2016. Cette semaine, les derniers chiffres de conjoncture en provenance des Etats-Unis et de la Chine ont entretenu les doutes des investisseurs quant...

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour une navigation optimale et bénéficier de contenus et services adaptés.

×