Super Mario reprend les manettes

Le 25.10.2016
envoyer un email envoyer un email

Semaine du 15 au 21 octobre 2016. Cette semaine, les marchés financiers ont nettement progressé, pour la première fois depuis un mois. Le président de la BCE a réussi à rassurer les investisseurs quant au maintien de la politique monétaire accommodante. De bons résultats d’entreprises ont également soutenu la tendance.

Marchés financiers

La dernière réunion de la Banque Centrale Européenne n’aura pas été marquante. Néanmoins, elle aura permis à M. Drahgi de mettre fin aux anticipations de ralentissement à moyen terme du programme de rachat d’actifs. Son démenti formel a convaincu une majorité d’investisseurs d’une prolongation des mesures actuelles pour au moins quelques mois après mars 2017. La prochaine date importante dans le calendrier de la BCE est le 17 novembre, date de publication des minutes du conseil de cette semaine, avant la dernière réunion annuelle qui aura lieu le 8 décembre.

En Angleterre, l’angle d’attaque choisi par le premier ministre pour lancer le Brexit n’a pas plu à Edimbourg. En conséquence, les écossais qui avaient majoritairement voté pour le maintien dans l’Union ont brandi la menace d’un nouveau référendum sur l’indépendance. Même si sa tenue paraît très improbable, les européens devront en tenir compte lors des négociations sur la sortie du Royaume-Uni de l’Union européenne.

En ce qui concerne les statistiques, l’inflation a progressé de 0,4% en septembre en zone euro contre 0,2% en août. Attendue, cette accélération repose essentiellement sur l’évolution des cours du pétrole. Hors énergie et alimentation, l’augmentation des prix reste stable à 0,8%, loin de l’objectif de 2% de la BCE.
Aux Etats-Unis, l’inflation a également accéléré en septembre à 1,5%. En revanche, hors alimentation et énergie la hausse des prix a été moindre, de l’ordre de 2,2% en septembre contre 2,3% le mois précédent. Bien que plus élevés qu’en Europe, ces chiffres permettent à la Fed de se montrer prudente quant à un éventuel durcissement de sa politique monétaire.
En Chine, les dernières publications reflètent une stabilisation de l’économie. Au troisième trimestre, la progression du PIB est ressortie inchangée à 6,7%. Les données relatives au mois de septembre ont été globalement conformes aux attentes. La croissance des ventes au détail s’est maintenue à un niveau élevé à 10,7%, tandis que la production industrielle a très légèrement décéléré à 6,1% de croissance.

Valeurs

Dans ce contexte, le CAC 40 clôture la semaine en hausse de 1,46% à 4 536,07 points. Depuis le début de l’année, l’indice est en repli de 2,18%.
ArcelorMittal reste sur une tendance haussière dans le sillage de l’appréciation des matières premières. Le titre bondit de 8,64% cette semaine. Le discours de Mario Draghi et les bons résultats des banques américaines profitent au secteur : BNP Paribas progresse de 7,15%, Société Générale gagne 5,63% et Crédit Agricole s’adjuge 3,58%. En bas du palmarès, Essilor et Publicis pénalisés par des résultats décevants, reculent respectivement de 5,67% et 4,73%. Kering pâti de la baisse du chiffre d’affaires annoncée par le britannique Burberry et cède 1,38%.

Marché des changes

Sur le marché des changes, le billet vert reste en hausse face à la monnaie unique et termine à 1,0884 dollar pour un euro. Sur le marché obligataire, le rendement de l’emprunt d’Etat français à 10 ans est retombé à 0,29%.

Décryptage de l'actualité financière

envoyer un email envoyer un email

Découvrez les articles sur le même sujet

Le 18.10.2016

Un peu plus taux ?

Semaine du 8 au 14 octobre 2016. Cette semaine encore, les marchés financiers sont restés prudents alors que démarrent les publications de résultats des entreprises pour le troisième...

Le 11.10.2016

Theresa se lance dans le hard

Semaine du 1er au 7 octobre 2016. Malgré une actualité très chargée, les marchés financiers finissent la semaine inchangés.

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour une navigation optimale et bénéficier de contenus et services adaptés.

×