Big data et santé

Le 04.04.2017
Partager sur Facebook Partager sur Twitter Partager sur LinkedIn

La loi du 26 janvier 2016 de modernisation de notre système de santé instaure, en son article 193, le système national des données de santé (SNDS) et revoit le circuit pour accéder aux données. Bienvenue dans l’ère du big data et de la santé !

Le système national des données de santé (SNDS)entre en vigueur le 3 avril 2017. Il s’agit d’une base de données qui centralise toutes les informations de santé des français.
A ce jour, elle regroupe 4 types de données : feuilles de soin, consultations, hospitalisations et achat de médicaments.

Géré par la Caisse nationale de l’assurance maladie des travailleurs salariés, le SNDS permettra de regrouper :

  • les données de l’assurance maladie
  • les données des hôpitaux 
  • les causes médicales de décès 
  • les données relatives au handicap 
  • un échantillon de données en provenance des organismes complémentaires

A quoi sert ce fichier ?

Cette base de données servira à l’amélioration de la santé. En effet, grâce à ce megafichier des données plus fiables sur les effets secondaires d’un médicament pourront être recensés.

Qui a accès au fichier et est-ce sécurisé ?

Toute personne ou structure, publique ou privée, à but lucratif ou non lucratif, pourra dès avril 2017 accéder aux données du SNDS sur autorisation de la CNIL, en vue de réaliser une étude, une recherche ou une évaluation présentant un intérêt public.

Les données constituant le SNDS sont "pseudonymisées" afin de préserver la vie privée des personnes : aucun nom, prénom, adresse ni numéro de sécurité sociale ne figure dans le SNDS.

En savoir plus sur ce nouveau système

envoyer un email envoyer un email Partager sur LinkedIn
Nos produits
Assurance santé

Une assurance complémentaire santé responsable, complète et efficace pour les professionnels de santé libéraux et leur famille.

En savoir plus

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour une navigation optimale et bénéficier de contenus et services adaptés.

×