Comment connaître son bonus-malus ?

Le 24.01.2018
Partager sur Facebook Partager sur Twitter Partager sur LinkedIn

En tant qu’automobiliste ou pilote d’un deux-roues, vous avez forcément entendu parler du bonus-malus. Mais quelles sont les règles de ce coefficient de réduction-majoration, qui conditionne une partie du montant annuel de votre prime d’assurance ?

Fonctionnement du bonus malus

 
Chaque année, au moment du renouvellement de votre assurance auto ou assurance moto, votre cotisation est majorée ou diminuée par un coefficient dit « bonus-malus ». Ce dernier s’applique alors sur une partie de votre prime, en fonction du nombre de sinistres engageant éventuellement votre responsabilité, que vous avez eus sur une période de référence*.  Le principe est simple :

  • En cas d’accident responsable, vous voilà pénalisé par un malus… et votre cotisation augmente.
  • En cas d’accident non responsable ou en l’absence d’accident, vous êtes récompensé par un bonus, et votre cotisation diminue !

Ce coefficient est au minimum de 0,50 et au maximum de 3,50.

* période d’un an précédant de deux mois la date anniversaire de votre contrat.

Le calcul du bonus-malus

 
A l'origine, le coefficient est fixé à 1. 

En l’absence de sinistre responsable, une réduction de 5% est appliquée sur votre coefficient de réduction-majoration (CRM) précédent. Il vous faudra ainsi plus de 13 ans sans sinistre responsable pour arriver au bonus maximum de 0,50.

  • Exemples :

Coefficient de l'année précédente

Une année sans accident responsable

Nouveau coefficient**

1

x 0,95

0,95

0,80

x 0,95

0,76

1,30

x 0,95

1,23

Inversement en cas de sinistre engageant votre responsabilité, c’est 25% de plus (ou 12,5% en cas de responsabilité partielle), qui est appliquée sur votre CRM de l'année précédente ! Rassurez-vous, au bout de deux ans sans sinistre responsable, votre coefficient repasse à 1.

  • Exemples :

Coefficient de l'année précédente

Accident(s) responsable(s) dans l'année

Nouveau coefficient**

1,30

x 1,25
(si un accident totalement responsable)

1,62

0,80

x 1,25 x 1,25
(si deux accidents totalement responsables)

1,25

1,30

x 1,125
(si un accident partiellement responsable)

1,46

1

x 1,25 x 1,125
(si un accident totalement responsable + un accident partiellement responsable)

1,40

** Le coefficient est arrondi par défaut à la deuxième décimale.

Le coefficient bonus-malus transféré automatiquement

 
En cas de changement de véhicule ou d’assureur, votre bonus-malus est automatiquement transféré avec votre contrat si les conducteurs restent identiques.

Chaque année, vous êtes informé sur votre avis d’échéance de votre coefficient de bonus-malus. Plus rapidement et plus simplement, vous trouverez votre bonus-malus en quelques clics dans votre espace personnel MACSF.

Enfin, en cas de résiliation, votre assureur est tenu de vous délivrer dans les quinze jours de votre demande un relevé d’informations indiquant ce coefficient et les sinistres sur les cinq dernières années.

Partager sur Facebook Partager sur Twitter Partager sur LinkedIn

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour une navigation optimale et bénéficier de contenus et services adaptés.

×