Frais de santé : comment me faire rembourser vite et bien ?

Le 20.12.2018
Partager sur Facebook Partager sur Twitter Partager sur LinkedIn
Etudiants : comment me faire rembourser vite et bien ?

Une feuille de soins égarée, une consultation mal remboursée, une facture salée à la pharmacie…
On se retrouve vite à payer plus que l’on devrait ou à attendre longtemps avant de se faire rembourser.

Voici quatre étapes à suivre pour que vos frais de santé soient le mieux et le plus vite remboursés :

Étape 1 : Être affilié à la Sécurité sociale

A compter du 1er septembre 2018, si vous vous inscrivez pour la première fois dans un établissement d’enseignement supérieur français, vous ne changez pas de régime obligatoire d’assurance maladie pour le remboursement de vos frais de santé. Vous demeurez rattaché à votre régime de protection sociale actuel, généralement celui de vos parents.

Depuis la rentrée 2018, la cotisation annuelle de 217€ a été remplacée par une contribution de 90€/an.

Si vous êtes déjà inscrit dans un établissement d’enseignement supérieur et affilié à une mutuelle étudiante, vous restez attaché à votre mutuelle étudiante jusqu’au 31 août 2019.
À cette date, tous les étudiants seront automatiquement rattachés à la Caisse Primaire d’Assurance Maladie de leur lieu d’habitation.

Pour en savoir plus : Comment s'inscrire à la Sécurité sociale à la rentrée 2018 ?

 

Étape 2 : Trouver et déclarer son médecin traitant

Avoir un médecin traitant permet de bénéficier d’un suivi médical personnalisé et de respecter un parcours de soins coordonnés permettant une meilleure prise en charge de vos frais de santé.

Vous êtes libre de choisir votre médecin traitant; l’essentiel étant de privilégier celui qui vous connaît le mieux. Vous devrez le déclarer à votre CPAM soit en ligne ou lors d'une consultation à son cabinet. 

Il est important de suivre un parcours de soins coordonnés pour obtenir le remboursement standard prévu par l’Assurance Maladie; c’est-à-dire d’aller voir votre médecin traitant systématiquement avant de consulter un autre médecin.
En cas de non-respect, vous serez moins bien remboursé.
Retrouvez les exceptions sur Ameli.fr .

 

 

Étape 3 : Souscrire à une mutuelle

Bien-sûr, vous n’êtes pas totalement couvert par la Sécurité sociale… par exemple, pour une consultation chez votre médecin traitant, il vous reste 8,50€ à sortir de votre poche (pour en savoir plus). Une complémentaire santé OU mutuelle est donc la bienvenue pour optimiser la prise en charge des soins.

Pour que ce soit intéressant pour vous, il vous faut une mutuelle adaptée : pas la peine de payer cher pour une couverture dont vous n’avez pas besoin !
Ce qu’il faut, c’est bien la choisir et comparer les offres. Elles diffèrent surtout pour la prise en charge des lunettes ou lentilles de contact et les soins dentaires qui peuvent faire augmenter les prix. 

Pour vous donner une idée, regardez nos formules dédiées aux étudiants en santé à partir de 16€/mois.

 

 

Étape 4 : Une fois ces démarches effectuées... il n'y a plus qu'à !

Voici les dernières astuces pour que vous soyez vite et bien remboursés : 

  • Privilégiez votre Carte Vitale aux feuilles de soins :
    présentez votre carte systématiquement à tout professionnel de santé. Avec elle, plus de feuille de soins papier à envoyer : vous êtes remboursé en 5 jours directement sur votre compte bancaire !
    Pensez à la mettre à jour au moins une fois par an en utilisant les bornes disponibles dans toutes les CPAM, les pharmacies et dans certains établissements de santé.
  • Montrez votre carte Tiers Payant à chaque fois :
    il n’est même plus besoin d’avancer certains frais qui sont payés directement par votre mutuelle. 
  •  Suivez vos remboursements en temps réel :
    via votre espace personnel ou l’appli de votre mutuelle, vous voyez directement où en sont vos remboursements - votre décompte - et vous pouvez faire toutes vos démarches très rapidement ! 
    Par exemple, avec l’appli MACSF, dès février 2019, vous pourrez prendre en photos vos factures et les envoyer directement.
    Une meilleure gestion de vos frais pour un remboursement optimum ! 

 Vous voilà rattaché à la CPAM, avec un médecin traitant à consulter avant tout, une mutuelle adéquate, vos cartes vitales et de Tiers Payant en poche…
la gestion de vos remboursements n’ont plus de secret pour vous !

 

Besoin de plus d’infos sur toutes ces démarches ?
Nous t’invitons à consulter le site de l’Assurance Maladie.

Partager sur Facebook Partager sur Twitter Partager sur LinkedIn
La solution MACSF
Complémentaire santé étudiant et internes

Une mutuelle à petit prix, adaptée à vos besoins comme à votre budget.

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour une navigation optimale et bénéficier de contenus et services adaptés.

×