L’installation en infirmier libéral

Le 04.11.2016
envoyer un email envoyer un email

Un infirmier diplômé et possédant au moins deux années d’expérience de soins généraux dans un établissement de santé peut voler de ses propres en aile en rejoignant un cabinet ou en ouvrant le sien. L’installation en libéral est soumise à des obligations légales avant de recevoir ses premiers patients.

Installation en infirmier libéral : les formalités

Pour s’installer en libéral, un infirmier doit justifier d’une expérience suffisante et entamer un long processus de démarches administratives notamment :
  • avoir exercé durant au moins 24 mois en milieu hospitalier (ou 3 200 heures de travail effectif) au cours des 6 dernières années ;
  • s’inscrire auprès de l’Ordre national infirmier, pour obtenir une carte professionnelle et un caducée (et être à jour de cotisation) ;
  • disposer d’une adresse professionnelle pour son cabinet ;
  • faire enregistrer son diplôme français d’Etat infirmier auprès de l’Agence régionale de santé lors du premier mois d’exercice, pour bénéficier d’un numéro ADELI :
  • s’enregistrer auprès de la CPAM, afin de disposer de sa carte de professionnel de santé, des logiciels de télétransmission et des feuilles de soins papier.
  • déclarer son activité auprès du CFE de l’Urssaf, pour se voir attribuer un numéro de SIRET, profiter d’une couverture sociale et d’un régime fiscal.
  • s’affilier auprès de la CARPIMKO, la caisse de retraite et de prévoyance des auxiliaires médicaux.
  • s’équiper d’un lecteur de carte vitale !

Installation en infirmier libéral : l’assurance professionnelle

La responsabilité civile professionnelle est indispensable à l’exercice du métier d’infirmier libéral. Avec la MACSF, votre RCP met à votre disposition le savoir-faire de juristes spécialisés dans l’univers de la santé pour vous défendre lorsque votre responsabilité professionnelle est mise en cause, ou en cas de conflit juridique.

En savoir plus sur l'installation en libéral

envoyer un email envoyer un email
Solutions
RCP-PJ Libéraux

Indispensable pour vous défendre en cas de mise en cause par un patient, le contrat RCP-PJ facilite le règlement de vos litiges d'ordre privé ou professionnel.

Assurance prévoyance

Avec notre assurance prévoyance, complétez les prestations insuffisantes de votre régime obligatoire ou statutaire

Assurance multirisque professionnelle

L’assurance multirisque professionnelle protège votre cabinet médical ou paramédical ainsi que votre matériel contre les risques professionnels. Elle garantit la poursuite de votre activité en cas de sinistre.

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour une navigation optimale et bénéficier de contenus et services adaptés.

×