La complémentaire santé collective côté employeur

Le 06.08.2019
Partager sur Facebook Partager sur Twitter Partager sur LinkedIn

Si vous êtes employeur, proposer à vos salariés une complémentaire santé collective est une obligation. Explications et précisions.

Pour lire la vidéo, cliquez sur le player en bas à gauche

Depuis le 1er janvier 2016, toutes les entreprises doivent proposer à leurs salariés une complémentaire santé collective, même lorsqu'elles n'emploient qu'un seul salarié. 

Les options de mise en place de l'employeur

L'employeur dispose de trois possibilités pour choisir et mettre en place la complémentaire santé collective. 

  • La décision unilatérale de l'employeur (DUE) : vous prenez vous-même la décision d'adhésion à un contrat de complémentaire santé collective et vous notifiez vos salariés par écrit. 
  • Le référendum : vous proposez le projet à vos salariés, qui le valident ou non à la majorité
  • L'accord d'entreprise : vous négociez avec vos salariés ou leurs représentants.

Lire aussi Santé collective : mode d'emploi

Dans tous les cas, l'entreprise devra prendre en charge au minimum 50% des cotisations, c’est une obligation.

Des avantages fiscaux et sociaux

L'employeur peut bénéficier en retour d’avantages fiscaux et sociaux : déductions des cotisations du bénéfice professionnel imposable et exonération des cotisations sociales.

Quatre conditions doivent être remplies :

  • Le contrat doit être collectif : il couvre tout le monde dans l’entreprise, sans distinction de statut ou d’ancienneté
  • Il doit être obligatoire : les salariés doivent adhérer au contrat. Mais il existe quand même des cas de dispenses ! C'est le cas par exemple des personnes qui sont déjà couvertes à titre obligatoire par la couverture santé collective mise en place par l'employeur de leur conjoint.
  • Il doit être responsable. Rappelons-le, certaines garanties du contrat responsable sont encadrées par des planchers et des plafonds de garanties, et des franchises sont appliquées sur certains frais.
  • Enfin, le contrat doit être solidaire : aucune formalité médicale ne doit être demandée aux salariés à l'adhésion
Santé collective : infographie cas de dispense

 

Le versement santé : une aide à la complémentaire pour salariés précaires

Infographie Versement santé

Le professionnel de santé employeur libéral est-il couvert à titre individuel par le contrat de santé collective ?

Vous exercez en libéral et vous employez des salariés ? Vous ne pouvez pas pas bénéficier de la complémentaire santé collective que vous avez mise en place. A titre privé, vous pouvez néanmoins souscrire un contrat santé Madelin pour vous et votre famille. Ce contrat sera plus adapté à votre situation personnelle et vous permet de plus de bénéficier de déductions fiscales.

Partager sur Facebook Partager sur Twitter Partager sur LinkedIn
Les solutions MACSF
Complémentaire santé individuelle

Une assurance complémentaire santé responsable, complète et efficace.

En savoir plus

La communauté MACSF

Un forum avec plus de 500 000 professionnels de santé prêts à échanger sur vos pratiques professionnelles, votre mode d’exercice ou votre matériel…

Solliciter la communauté

L'application MACSF

Accédez à votre espace personnel et toutes ses fonctionnalités sur votre mobile !

Les newsletters

Recevez toute l’actualité sur votre profession/spécialité ainsi que nos offres dédiées.

S'abonner

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour une navigation optimale et bénéficier de contenus et services adaptés.

×