Le quotidien d’un infirmier en réanimation

Le 28.11.2019
Partager sur Facebook Partager sur Twitter Partager sur LinkedIn

Youtubeur et Instagrameur qui raconte sa vie d’infirmier, Louis Piprot considère son métier comme une vocation. Au sein d’un service de réanimation, chaque jour représente pour lui un nouveau challenge face à des patients dont l’état de santé est souvent critique. Il nous parle de son parcours (atypique) et des raisons qui lui font aimer ce métier d’infirmier.

Je m’appelle Louis. Je suis infirmier en service de réanimation dans un CHU en Île-de-France depuis à peu près 1 an. Initialement, je suis d’une formation sportive, j’ai fait une fac de sciences du sport et, à force de travailler avec des infirmiers, je me suis dit « Ce métier-là n’est quand même pas mal ». Donc j’ai passé le concours, j’ai fait des stages, je me suis éclaté et aujourd’hui je m’éclate dans mon métier d’infirmier.

Une journée type, j’aime bien arriver un petit peu en avance ça permet de jeter un œil aux patients de la veille, de savoir comment ils vont. C’est quelque chose qui commence assez tôt. J’embauche à 6h30 du matin. On fait les transmissions, c’est-à-dire qu’on récupère les informations de l’équipe de nuit, ce qui s’est passé et, tout de suite, on commence les bilans, c’est-à-dire tout ce qui est : prises de sang et administration des traitements aux patients. On fait ce qu’on appelle en réanimation, le tour de sécurité, c’est-à-dire qu’on vérifie que tout le matériel d’urgence est à disposition et fonctionnel. Comme ça, on est prêt à agir s’il y a besoin. Et puis la journée va se répartir entre les soins d’hygiène et de confort et tous les examens que doivent passer les patients, jusqu’à la prochaine transmission avec les collègues qui prennent la relève. Entre deux, on essaye de prendre un maximum de temps pour les patients.

Ce qui est très sympa, c’est de réussir à s’imposer en tant que jeune diplômé et de dire « Je suis dans ma chambre, je drive ma chambre ». Quand il y a un arrêt cardiaque ou une réanimation à faire, d’organiser : qui fait quoi, comment ça se passe… Ça se passe dans le calme, tout se fait dans l’ordre. Et le patient derrière a un bon devenir.

Ce que j’aime dans mon métier, c’est quand on reçoit des patients qui sont vraiment sur la brèche, vraiment à un stade critique de la maladie, qui risquent le décès à très court terme. Et qu’on arrive à s’organiser, qu’on arrive à le prendre en soin correctement, ensemble, pour lui donner plus de temps et une seconde chance.

J’ai lancé une chaîne Youtube il y a à peu près 4 ans, qui s’appelle Un homme en blanc, qui était initialement destinée aux étudiants en soin infirmier et qui présentait des calculs de dose en pharmacologie. Ensuite, ça s’est étoffé avec des fiches mémo, qui sont des condensés de cours, du synthétique sur de la pharmacologie, des pathologies ou des soins techniques, qui s’adressent aux jeunes diplômés comme aux étudiants afin, en quelques minutes, de pouvoir être performant et de tout de suite aller à l’essentiel. Un peu après, j’ai lancé un compte Instagram un peu plus ludique, pour présenter le quotidien, présenter ce qui me plaît ou ce que j’arrive à faire. Par exemple, la dernière fois que j’ai piqué un bilan : une prise de sang avec 21 tubes de prélevés.

A court terme et moyen terme, je pense rester dans la réanimation. Je pense que je ne quitterai pas les soins d’urgence. A plus long terme, on va rester un peu dans la formation, je pense avoir un avenir dans la transmission du savoir donc c’est ça, formateur.

Partager sur Facebook Partager sur Twitter Partager sur LinkedIn
La solution MACSF
Offres infirmières

Des solutions concrètes pour vous accompagner dans votre vie professionnelle et dans votre vie privée.

La communauté MACSF

Un forum avec plus de 500 000 professionnels de santé prêts à échanger sur vos pratiques professionnelles, votre mode d’exercice ou votre matériel…

Solliciter la communauté

L'application MACSF

Accédez à votre espace personnel et toutes ses fonctionnalités sur votre mobile !

Les newsletters

Recevez toute l’actualité sur votre profession/spécialité ainsi que nos offres dédiées.

S'abonner

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour une navigation optimale et bénéficier de contenus et services adaptés.

×