Les acteurs du système de santé

Le 05.08.2019
Partager sur Facebook Partager sur Twitter Partager sur LinkedIn

Etablissements et professionnels de santé, Etat, assureurs et mutuelles, patients... Zoom sur les acteurs du système de santé.

Pour lire la vidéo, cliquez sur le player en bas à gauche

Un système de santé complexe

Pour l’Organisation mondiale de la santé, un système de santé est un ensemble d’organisations, d’institutions, des ressources et de personnes dont l’objectif principal est d’améliorer la santé. Beau programme ! En France, il faut bien le dire, notre système de santé est assez complexe, tant sur le plan juridique que sur le plan de son financement. Il fait intervenir nombre d’acteurs et de structures. 

4 grands acteurs en France

En France, le système de santé est structuré autour de  4 groupes d’acteurs :

  • les professionnels de santé
  • les administrateurs
  • les acteurs publics, mutualistes et privés, qui financent ces prestations de soins
  • et enfin le patient.
Les 4 grands acteurs du système de santé

Focus sur les établissements et les professionnels de santé 

Les établissements de santé et les professionnels de santé jouent évidemment un rôle capital dans ce système. On compte aujourd’hui près de 3000 établissements publics ou privés (hôpitaux, hôpitaux privés, cliniques…) et les professions de santé représentent plus d’1 million d'emplois

Il existe deux grandes catégories de professions :

  • les professions médicales (les médecins généralistes et spécialistes, les chirurgiens-dentistes, pharmaciens, sages-femmes…)
  • les professions paramédicales, par exemple les infirmiers, aides-soignants, kinésithérapeutes, laborantins, orthophonistes, pédicures-podologues, manipulateurs en radiologie….   

Au total, le code de la santé publique réglemente une vingtaine de professions de la santé.Pour ces professions, deux statuts sont possibles : ● les hospitaliers et salariés, qui exercent dans des établissements publics et privés ;● les professionnels de santé libéraux, qui exercent principalement en cabinet individuel ou en structures de groupe.A noter cependant que nombre de professionnels optent pour un statut mixte : ils exercent à la fois en cabinet et en établissement. 

L'Etat, acteur essentiel du système de santé

C’est l’Etat qui définit les politiques de santé par le biais de loi importantes comme la loi « Kouchner » du 4 mars 2002, relative aux droits des malades et à la qualité du système de santé, ou encore la loi HPST (pour Hôpital Patients Santé et Territoires) du 21 juillet 2009. L’Etat définit également les politiques de financement via la loi de financement de la Sécurité sociale, votée chaque année.Et oui, c’est lui qui est le garant de l’intérêt public et de l’amélioration de l’état sanitaire de la population. Il doit tout mettre en œuvre pour assurer la plus grande égalité face à la maladie, améliorer la qualité des soins, promouvoir la santé publique, et moderniser notre système. Pour répondre à certains de ces défis, notamment l’égal accès aux soins sur l’ensemble du territoire, le numérique apporte de nouveaux usages comme la télémédecine, une pratique innovante pour les patients comme pour les professionnels.

> Lire aussi : Téléconsultation : l'exemple de Leah

Partager sur Facebook Partager sur Twitter Partager sur LinkedIn
Les solutions MACSF
Complémentaire santé individuelle

Une assurance complémentaire santé responsable, complète et efficace.

En savoir plus

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour une navigation optimale et bénéficier de contenus et services adaptés.

×