Opposition à une substitution générique par le pharmacien

Le 14.02.2020 par Sophie Lorieau - Juriste
Partager sur Facebook Partager sur Twitter Partager sur LinkedIn
Opposition d'une substitution générique

L’arrêté du 30 janvier 2020 autorise le pharmacien, sous certaines conditions, à s’opposer à une substitution générique.

Le texte précise que le pharmacien peut exclure la délivrance par substitution à la spécialité prescrite d'une spécialité du même groupe générique, même lorsque le prescripteur n'a pas exclu cette possibilité sur l'ordonnance, pour des médicaments à marge thérapeutique étroite.

Il ajoute que lorsque le pharmacien fait usage de la justification, il le mentionne par écrit sur l'ordonnance, le cas échéant pour chaque médicament prescrit. De plus, il informe le prescripteur de cette absence de substitution.

Partager sur Facebook Partager sur Twitter Partager sur LinkedIn
La solution MACSF
RCP-PJ

Indispensable pour vous défendre en cas de mise en cause, le contrat RCP-PJ facilite le règlement de vos litiges d'ordre privé ou professionnel.

La communauté MACSF

Un forum avec plus de 500 000 professionnels de santé prêts à échanger sur vos pratiques professionnelles, votre mode d’exercice ou votre matériel…

Solliciter la communauté

L'application MACSF

Accédez à votre espace personnel et toutes ses fonctionnalités sur votre mobile !

Les newsletters

Recevez toute l’actualité sur votre profession/spécialité ainsi que nos offres dédiées.

S'abonner

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour une navigation optimale et bénéficier de contenus et services adaptés.

×