Histoires vécues #3 : Un dégât des eaux dans notre cabinet

Le 08.07.2019
Partager sur Facebook Partager sur Twitter Partager sur LinkedIn
degat des eaux cabinet

Bien s'assurer lorsqu'on exerce en groupe, éviter les pièges... Découvrez le troisième volet de notre série "histoires vécues", avec le retour d'expérience de 4 associés d'un cabinet médical qui font appel à leur assurance suite à un dégât des eaux et se rendent compte trop tard que les parties communes ne sont pas couvertes par leurs contrats respectifs. La MACSF vous conseille : les assurances les plus adaptées à votre structure ou à vous même, les garanties non couvertes que vous pourriez rencontrer.

Retour d'expérience #3

Le cabinet XXX regroupe 4 associés assurés respectivement de façon individuelle par des assureurs différents.
Quand un dégât des eaux survient dans la salle d’attente, ils découvrent que le sinistre n’est pris en charge par aucun de leur contrat, les parties communes n’étant pas couvertes.

Le conseil de l’expert MACSF

Pensez à vérifier la prise en charge des parties communes et les usages collectifs de votre structure professionnelle. Si plusieurs associés sont assurés respectivement à titre individuel, c’est la Multi-risque du cabinet, donc de la SELARL dans ce cas, qui couvre le sinistre.

Partager sur Facebook Partager sur Twitter Partager sur LinkedIn

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour une navigation optimale et bénéficier de contenus et services adaptés.

×