Malgré la croissance, la couverture santé recule outre-Atlantique

Le 09.09.2019 par Véronique Le Billon

logo les échos

Partager sur Facebook Partager sur Twitter Partager sur LinkedIn
Couverture social usa

Le nombre de personnes couvertes par une assurance santé a reculé de près de 2 millions en 2018, selon des chiffres du Census Bureau publiés mardi. Les assureurs santé vont par ailleurs devoir rembourser un montant record à leurs clients cette année. La couverture santé fait déjà partie des débats de la campagne présidentielle 2020.

La pauvreté recule, mais le nombre d'Américains bénéficiant d'une assurance-santé aussi. « En 2018, pour la première fois en onze ans, le taux officiel de pauvreté était nettement inférieur à celui de 2007, l'année précédant la dernière récession. Le nombre de personnes en situation de pauvreté s'est établi à 38,1 millions, soit 1,4 million de moins qu'en 2017 », a annoncé mardi le Census Bureau. Le taux de personnes pauvres a ainsi reculé d'un demi-point en un an, à 11,8 %.

Dans le même temps, fait observer l'agence statistique gouvernementale, le nombre de personnes sans assurance maladie a grimpé à 27,5 millions l'an dernier - soit 8,5 % de la population -, ce qui représente une hausse de 1,9 million de personnes santé en un an. Parmi les assurés, 55 % le sont via leur employeur (un taux stable), 17,9 % sont couverts par le programme public Medicaid réservé aux plus pauvres (en baisse de 0,7 point) et 17,8 % par le programme Medicare destiné aux 65 ans et plus (+0,4 %).

Une autre étude (American Community Survey) pointe un rebond moins marqué du taux de non-assurés. Rappelant qu'il évoluait autour de 15 % jusqu'en 2013, date de l'entrée en vigueur de l'Obamacare - de son vrai nom l'Affordable Care Act ou ACA -, qui a obligé les Américains à souscrire une assurance sous peine de pénalités, tout en interdisant aux assureurs de refuser des clients en raison de leurs antécédents médicaux.

Remboursement de primes

Si le recul de la pauvreté peut être mis au crédit du dynamisme de l'emploi, avec un point bas du taux de chômage (à 3,7 %), la moindre couverture santé pourrait s'expliquer par des ressorts politiques, avec certains Etats qui ont resserré leurs critères d'éligibilité au programme Medicaid. Si Donald Trump n'a pas réussi à démanteler l'ACA, les personnes qui ne bénéficient pas d'assurance-santé via leur employeur n'ont plus d'incitations fiscales pour souscrire un mandat individuel - ce qui promettait de faire bondir le nombre de non-assurés, notamment parmi les jeunes. « De nombreux facteurs ont affecté la couverture de l'assurance maladie, notamment les conditions économiques, des changements dans la composition démographique de la population et des changements de politique, aussi bien au niveau des Etats qu'au niveau fédéral », a commenté Laryssa Mykyta, une responsable du Census Bureau, lors d'une conférence de presse.

Pauvreté : le plan du gouvernement Philippe pour doper l'insertion par l'activité économique

Les primes d'assurance maladie ont par ailleurs continué à grimper. Les compagnies d'assurances santé vont d'ailleurs rembourser cette année un montant record -743 millions de dollars - à leurs assurés individuels, indique une étude de Kaiser Family Foundation (KFF). Une disposition de l'Obamacare prévoit en effet que les entreprises doivent dépenser au moins 80 % des primes collectées auprès de leurs assurés en soins de santé. A défaut, elles doivent leur reverser une part des primes. « En 2018, les assureurs ont été très rentables et leurs prix étaient sans doute trop élevés, ce qui explique pourquoi les rabais sont si élevés », explique KFF.

Environ 2,7 millions d'assurés individuels devraient bénéficier d'un chèque d'un montant moyen de 270 dollars, indique la fondation. La couverture santé fait déjà partie des thèmes de campagne de la présidentielle de 2020, l'aile gauche démocrate défendant un système de « Medicare for all », qui réformerait en profondeur l'assurance-santé.

Partager sur Facebook Partager sur Twitter Partager sur LinkedIn

La communauté MACSF

Un forum avec plus de 500 000 professionnels de santé prêts à échanger sur vos pratiques professionnelles, votre mode d’exercice ou votre matériel…

Solliciter la communauté

L'application MACSF

Accédez à votre espace personnel et toutes ses fonctionnalités sur votre mobile !

Les newsletters

Recevez toute l’actualité sur votre profession/spécialité ainsi que nos offres dédiées.

S'abonner

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour une navigation optimale et bénéficier de contenus et services adaptés.

×