Porteur, leader, coordinateur : focus sur 3 acteurs-clés de la MSP

Le 03.04.2018
Partager sur Facebook Partager sur Twitter Partager sur LinkedIn
Trois personnes échangent autour d'un projet.

Qu’ils interviennent plutôt en amont ou plutôt en aval de la création, ces trois protagonistes sont essentiels à la vie d’une maison de santé. Qui fait quoi, au juste ? Clarifions.

« Porteur de projet », « leader », « coordinateur » : vous avez sans doute rencontré ces termes au moins une fois. Mais savez-vous vraiment à quels rôles ils renvoient et pourquoi ils reviennent sans cesse dans le jargon des MSP ? Quelle différence entre le porteur du projet, le leader et le fameux coordinateur ? Pour confier les bonnes missions aux bonnes personnes, passons en revue ces 3 fonctions et les qualités qu’elles requièrent.

  

Le porteur de projet : l’impulsion d’origine, c’est lui (ou elle)

 
L’histoire commence souvent comme cela : face au risque de désert médical sur son territoire et parfois sollicité par une collectivité locale, un professionnel de santé, décide de créer une maison de santé. Il emmène avec lui d’autres professionnels souhaitant se regrouper.

Ce porteur du projet devra être capable de :

  • rassembler les différents professionnels de santé autour du projet de création
  • garder le cap et impulser chaque étape d’une mise en œuvre souvent longue et fastidieuse
  • se mettre en relation avec les collectivités locales pour faciliter les démarches
  • monter le dossier de la MSP avec les organismes institutionnels (ARS, URPS…)
     

Les questions à se poser avant d’accepter cette mission

« Ai-je l’énergie, le temps et la patience nécessaires pour porter le projet de création dans la durée ? Ai-je suffisamment de compétences relationnelles ? Est-ce que l’administratif ne me rebute pas ? »

Le leader : à la fois médiateur et ambassadeur

 
Assez vite dans la création d’une MSP, un porteur de projet ne suffit plus. Il faut aussi se choisir un leader (ou plusieurs), capable de faire communiquer l’équipe, de l’emmener vers ses objectifs et de l’incarner auprès de l’extérieur.

Accepter le rôle de leader, c’est :

  • voir au-delà de sa profession et de ses intérêts, pour servir le collectif avec le plus de neutralité possible
  • savoir conduire une équipe
  • être à l’écoute et entretenir le dialogue
  • anticiper les désaccords et se positionner en médiateur extérieur en cas de conflit
  • et bien sûr, s’adapter au rythme souvent lent du projet, sans brûler les étapes
     

Les questions à se poser avant d’accepter cette mission

« Suis-je capable d’oublier facilement ma casquette de professionnel de santé pour être un leader impartial et légitime ? Ai-je la patience et les capacités d’écoute nécessaires ? »

 

Le coordinateur : le chef d’orchestre opérationnel

 
Complémentaire du leader, le coordinateur anime la maison de santé au quotidien. Gestion administrative, animation de la coordination, organisation de la structure… Sa présence est indispensable pour la cohésion de la MSP.

Les fonctions du coordinateur sont de trois types :

  • gérer l’administratif : personnel, plannings, espaces, stocks, déchets, sécurité…
  • animer la coordination : préparation des réunions de coordination, pilotage des groupes de travail, suivi des actions de santé publique…
  • entretenir les relations avec les partenaires extérieurs : collectivités, assurance-maladie, Conseils de l’ordre, ARS…

Autrefois, ce rôle était la plupart du temps assumé par l’un des professionnels de santé de l’équipe. Aujourd’hui, il est souvent confié à un salarié dédié ou externalisé.

> Plus d’infos sur le coordinateur

Les questions à se poser avant d’accepter cette mission

« Serai-je capable d’effectuer efficacement les tâches de coordination sans pour autant négliger ma patientèle et/ou mon équilibre personnel ? Ai-je l’âme d’un gestionnaire ? » 

 

  
Vous avez des questions sur l'organisation de votre (future) MSP ? Des conseils ou des expériences à partager ? Venez échanger sur le forum avec d’autres pros de santé.
 

Partager sur Facebook Partager sur Twitter Partager sur LinkedIn

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour une navigation optimale et bénéficier de contenus et services adaptés.

×