Santé scolaire : mission vaccination accomplie au Niger !

Le 10.03.2020 par Stephanie Tamburini, Juriste MACSF
Partager sur Facebook Partager sur Twitter Partager sur LinkedIn

Fin février, les Docteurs Anne Vilaseca et Luc Barbier se sont rendus à Niamey, au Niger, pour réaliser une session de vaccination des élèves de l’école Mayaki, située dans le quartier de Goudel. Une action soutenue par la Fondation MACSF.

208 enfants vaccinés

L’objectif du projet était de procéder à la primo-vaccination contre le tétanos, la polio, la diphtérie et aux rappels de cette vaccination, ainsi que contre l’hépatite B et aux rappels cinq semaines plus tard.

En tout, ce sont donc 208 enfants, de niveau scolaire CM1 et CM2, qui ont été vaccinés dans le cadre de cette campagne.   

Une organisation rigoureuse

Les vaccinations ont eu lieu dans l’infirmerie que l’association ESAFRO (Education et Santé sans Frontière), porteuse du projet, a fait construire dans l’école.

A. Vilaseca & L. Barbier©

A. Vilaseca & L. Barbier©

L’acheminement des doses de vaccin est confié à un responsable local de l’association, qui veille attentivement au respect de la chaîne du froid, d’autant plus important que les ruptures d’alimentation électrique sont fréquentes.

Une infirmière locale, assistée de son aide, réalise les vaccinations. Anne Vilaseca et Luc Barbier veillent à la bonne tenue des carnets de santé et vérifient les fiches scolaires et les autorisations parentales.

A. Vilaseca & L. Barbier©

Mais quelques aléas…

Les séances de vaccination ont été jalonnées de quelques imprévus : difficultés à identifier les enfants (les listings étant écrits à la main), quelques doses de vaccin manquantes, incertitudes sur le statut vaccinal de certains enfants dont le carnet de santé a été perdu ou détruit, ou encore enfants qui, pour des raisons diverses, ne se présentent pas à la séance de vaccination qui concerne leur tranche d’âge…

Mais ces quelques aléas n’ont pas entaché l’enthousiasme et l’efficacité de l’équipe, qui a poursuivi sa tâche et mené l’opération à bien !

Et ensuite ?

En avril-mai, l’équipe locale vaccinera les élèves de CE2 et procèdera aux rappels de vaccination pour les autres classes d’âge. Elle profitera de cette ultime session avant les vacances scolaires pour vacciner également les élèves retardataires qui, pour diverses raisons, n’ont pas reçu les injections nécessaires. 

Les Docteurs Vilaseca et Barbier, quant à eux, retourneront au Niger pour une nouvelle mission en octobre 2020.

La Fondation MACSF est heureuse de contribuer à cette belle action solidaire au bénéfice de la santé des enfants nigérians.

Santé scolaire, un programme de vaccination des enfants au Niger

Partager sur Facebook Partager sur Twitter Partager sur LinkedIn
Les solutions MACSF
RCP-PJ

Indispensable pour vous défendre en cas de mise en cause, le contrat RCP-PJ facilite le règlement de vos litiges d'ordre privé ou professionnel.

Formations

Nos juristes et médecins vous proposent un large choix de formations adaptées à votre situation professionnelle.

Le plus : elles sont illustrées par l'analyse des situations réelles issues de nos dossiers.

À lire aussi

Logo Fondation MACSF

Dossier : Fondation MACSF

En créant la Fondation MACSF en 2004, le Groupe MACSF a souhaité apporter sa notoriété et son soutien financier aux initiatives des professionnels de santé, dans le prolongement de ses...

La communauté MACSF

Un forum avec plus de 500 000 professionnels de santé prêts à échanger sur vos pratiques professionnelles, votre mode d’exercice ou votre matériel…

Solliciter la communauté

L'application MACSF

Accédez à votre espace personnel et toutes ses fonctionnalités sur votre mobile !

Les newsletters

Recevez toute l’actualité sur votre profession/spécialité ainsi que nos offres dédiées.

S'abonner

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour une navigation optimale et bénéficier de contenus et services adaptés.

×