Atterrissage sur mars ?

Le 12.03.2019
Partager sur Facebook Partager sur Twitter Partager sur LinkedIn
actualité financière

Semaine du 2 mars au 8 mars 2019. Après deux mois de hausse quasi continue, les marchés ont marqué le pas cette semaine, avec des publications macroéconomiques décevantes, malgré des discours très accommodants de la part des banques centrales.

Marchés financiers

Le dernier communiqué de la BCE a confirmé le soutien de la banque centrale à l’économie, avec un discours très accommodant. L’institution européenne a laissé inchangé ses taux directeurs, a repoussé à la fin de l’année la date probable d’une remontée des taux (prévu initialement à la fin de l’été) et a également accordé une nouvelle opération de refinancement à travers de prêts à long terme (TLTRO), disponible dès septembre, visant à soutenir les banques pour faciliter les octrois de crédit. Le réinvestissement des échéances de titres détenus dans le cadre des programmes de QE est aussi confirmé. Ces messages accommodants se sont accompagnés de révision à la baisse de la croissance de la zone euro à 1,1% (contre 1,7%) pour 2019 et 1,6% (contre 1,7%) pour 2020. La BCE réduit également sa prévision d'inflation pour 2019 de 1,6% à 1,2%, tandis que celle de 2020 est réduite de 1,7% à 1,5%. En réaction, les rendements à 10 ans des dettes souveraines françaises et allemandes se sont détendus pour afficher 0,41% et 0,06% respectivement.

Concernant l’environnement macroéconomique, l’OCDE a revu à la baisse ses prévisions de croissance mondiale à 3,3% pour 2019 et 3,4% pour 2020, avec des ralentissements plus marqués en zone Euro (changements plus conséquents en Allemagne et Italie, pays dont les exportations représentent une part importante du PIB). Ces projections sont justifiées par « un fléchissement de l’activité dans la quasi-totalité des pays du G20 », lié à la conjoncture chinoise, à la perte de dynamisme de l’économie européenne et au ralentissement des échanges internationaux. Aux Etats-Unis, la publication des créations d’emplois non agricoles a fortement déçu, affichant seulement 20 000 créations d’emploi (contre 180 000 attendus). En Chine, la 13e congrès de l’assemblée nationale populaire a été l’occasion de préciser les objectifs de croissance, autour de 6% - 6,5% (marginalement plus bas que 2018), et de déficit budgétaire, en légère hausse, de 2,6% à 2,8% du PIB. 

Les négociations commerciales restent un sujet d’inquiétudes majeurs, et les tensions entre l’Union Européennes et les Etats-Unis pourraient resurgir. Le Brexit reste également en toile de fond avec le vote du Parlement ce mardi et un éventuel vote à la Chambre des communes ce mercredi.

Valeurs

Dans ce contexte, le CAC 40 perd -0,65% sur la semaine et termine à 5 231,22 points. L’indice parisien affiche une performance positive de 10,58% depuis le début de l’année.

Sanofi signe la meilleure performance de la semaine, bénéficiant de l’annonce de la FDA accordant un examen prioritaire pour l’approbation de Dupixent (dupilumab, traitement de la polypose nasosinusienne sévère). Plus généralement, les valeurs défensives ont bien performé cette semaine, à l’image de Danone (+3,41%) ou L’Oréal (+2,55%). En bas de tableau, les valeurs bancaires continuent de souffrir de la perspective des taux bas. Société Générale, BNP Paribas et Crédit Agricole perdent respectivement -6,43%, -5,68% et -4,83%. Les valeurs automobiles sont à nouveau sous pression, à l’image de Valeo (-9,48%), Peugeot (-7,37%) et Renault (-5,70%).

Marché des changes

Sur le marché des changes, le billet vert s’est renforcé sur la semaine face à la monnaie unique, et termine à 1,11235 dollar pour un euro. Sur le marché obligataire, le rendement de l’emprunt d’Etat français à 10 ans s’est fortement détendu à 0,41%.

Gérer mon épargne

Partager sur Facebook Partager sur Twitter Partager sur LinkedIn
Découvrez les supports financiers MACSF
Gamme financière MACSF

Fonds en euros, SCPI, unités de compte... La gamme de supports financiers MACSF est diversifiée, complète et sélective.

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour une navigation optimale et bénéficier de contenus et services adaptés.

×