Donald garde-barrière

Le 04.09.2018
Partager sur Facebook Partager sur Twitter Partager sur LinkedIn

Cette semaine a été marquée par les nouvelles sur les accords entre les Etats-Unis et leurs partenaires commerciaux. Les marchés financiers n’ont réagi que modérément aux derniers propos de Donald Trump.

Marchés financiers

Les dernières déclarations de Donald Trump peuvent, en effet, être considérées comme destinées à son électorat en vue des élections de mi-mandat du 6 novembre 2018.

Le président américain cherche à remporter des victoires sur le front de la politique étrangère dans un contexte électoral qui s’intensifie. Pour l’heure, les sondages semblent montrer le fléchissement des Républicains qui pourraient perdre la majorité de la Chambre des représentants (au Sénat la situation est plus en leur faveur).

Le Mexique a finalement signé un accord bilatéral avec les Etats Unis. Le Canada essaye encore d’obtenir lui aussi un accord pouvant permettre d’officialiser le nouvel Alena. De l’autre côté de l’Atlantique, les Européens ont proposé aux Américains de supprimer totalement les barrières douanières sur l’automobile, mais Donald Trump exige davantage. Un deal global regroupant plus de produits industriels ou sur l’énergie et l’agro-alimentaire lui irait beaucoup mieux. Au final, tout le monde vient à la table des négociations américaines sauf les Chinois.

 

En Chine, alors que les barrières tarifaires américaines n’ont pas encore impacté l’activité économique, le Parlement chinois a annoncé l’augmentation du seuil à partir duquel les ménages auront à payer l’impôt sur le revenu. Le soutien du pouvoir d’achat demeure une priorité pour le gouvernement pour accélérer le développement de son marché domestique et ainsi diminuer sa dépendance au commerce extérieur.

En Europe, Michel Barnier s’est dit ouvert à proposer un accord sans précédent pour un pays tiers à l’Union européenne. Alors que la date limite pour un accord avec le Royaume-Uni a été décalée d’octobre à novembre prochain, une amélioration du dialogue entre les parties doit permettre de parvenir tant bien que mal à une solution.

Du côté des pays émergents, l’ensemble des devises continue de se déprécier face au dollar suite à la demande, au FMI, du président argentin d’accélérer le versement de la tranche d’aide à son pays. La détérioration rapide de la situation économique en Argentine a ravivé les inquiétudes et s’est traduite par une forte baisse de sa monnaie sur des niveaux jamais atteints jusqu’à présent.

Le taux d’inflation en zone euro a fléchit au mois d’août mais se maintient autour de la cible de la BCE. La tendance longue de l’inflation reste néanmoins bien orientée.

Valeurs

Dans ce contexte, le CAC 40 termine la semaine en baisse de 0,47% à 5 407 points. Le titre Renault signe la meilleure performance de l’indice cette semaine à +3,01% suite à un changement positif de recommandation d’un analyste. L’action Legrand continue de progresser cette semaine à +2,46% après de bons résultats publiés pour le premier semestre. Le titre Valeo termine la semaine à +2,38% grâce aussi au soutien d’un analyste. Victime de la fin des rumeurs sur un spin off de ses deux activités restauration et titres de service, l’action Sodexo réalise la moins bonne performance de l’indice à -4,29%. Le cours de Engie recule fortement de -3,29% après avoir annoncé le report à la fin de l'année du redémarrage de deux réacteurs nucléaires en Belgique. Après avoir reçu une amende de 90 millions de dollars par les autorités américaines, BNP voit son action clôturer la semaine à -2,67%.

Marché des changes

Sur le marché des changes, le dollar remonte légèrement face à la monnaie unique, à 1,1602 dollar pour un euro. Sur le marché obligataire, le rendement de l’emprunt d’Etat français à 10 ans termine la semaine, inchangé, à 0,68%.

 

Gérer mon épargne

Partager sur Facebook Partager sur Twitter Partager sur LinkedIn
Découvrez les supports financiers MACSF
Gamme financière MACSF

Fonds en euros, SCPI, unités de compte... La gamme de supports financiers MACSF est diversifiée, complète et sélective.

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour une navigation optimale et bénéficier de contenus et services adaptés.

×