Etats-Unis et Iran appuient sur la détente

Le 14.01.2020
Partager sur Facebook Partager sur Twitter Partager sur LinkedIn
actualité financière

La semaine a été marquée par les relations entre les Etats-Unis et l’Iran, qui se sont progressivement apaisées.

Marchés financiers

Le dossier iranien a montré un certain apaisement tout au long de la semaine, suite aux déclarations de Donald Trump. Le président américain a annoncé une nouvelle vague de sanctions contre la République islamique tout en semblant vouloir éviter une surenchère militaire. En réaction, les cours du pétrole ont fléchi sur la semaine (environ -5%).

L’autre actualité géopolitique de la semaine a concerné le Brexit. Les députés britanniques ont voté en faveur du projet de loi sur l’accord de sortie de l’Union européenne, programmée le 31 janvier 2020. Ce projet doit maintenant être présenté à la Chambre des Lords pour validation finale. La suite s’annonce plus délicate, Bruxelles et Londres restent opposées sur la durée des négociations de la future relation.

Du côté des publications macroéconomiques hebdomadaires, les chiffres de l’emploi américains ont été publiés vendredi. Le nombre d’emplois salariés aux États-Unis a augmenté de 145 000 unités (contre 164 000 attendus), la progression du salaire horaire moyen n’est plus que de 2,9% sur 12 mois et le taux de chômage stagne à 3,5%. Ces chiffres révèlent une certaine modération, mais les indicateurs d’activité économique montrent une vraie dichotomie entre le secteur des services et le secteur manufacturier. Alors que l’indice PMI non manufacturier s’est hissé à 55 points, l’indice PMI manufacturier est tombé à un plus bas depuis 2009, à 47,2 points.

Valeurs

Dans ce contexte, l’indice CAC 40 finit en légère baisse sur la semaine, à -0,12%. L’indice parisien commence l’année à +0,99% sur 2020.

Atos signe la meilleure performance de la semaine avec +5,51%, bénéficiant de l’annonce de la signature d’un contrat d’une durée de 4 ans avec le Centre Européen pour les prévisions météorologiques. Dassault Systemes et EssilorLuxottica gagnent respectivement +3,74% et +3,49%, bénéficiant tous les deux d’annonces positives concernant leurs prévisions.

En bas de tableau, Unibail Rodamco Westfield affiche le plus fort recul et cède 6,96%. Sodexo souffre également cette semaine et perd 4,19% après l’annonce décevante de ses prévisions de croissance.

Marché des changes

Sur le marché des changes, le billet vert a continué sa progression face à l’euro, et termine à 1,1121 dollar pour un euro. Le rendement de l’Etat français à 10 ans termine la semaine à 0,04%.

Gérer mon épargne

Partager sur Facebook Partager sur Twitter Partager sur LinkedIn
Les solutions MACSF
Gamme financière MACSF

Fonds en euros, SCPI, unités de compte... La gamme de supports financiers MACSF est diversifiée, complète et sélective.

Assurance vie

Le RES Multisupport vous permet d'investir sur une gamme de supports en euros et/ou en unités de compte simple, complète et performante.

La communauté MACSF

Un forum avec plus de 500 000 professionnels de santé prêts à échanger sur vos pratiques professionnelles, votre mode d’exercice ou votre matériel…

Solliciter la communauté

L'application MACSF

Accédez à votre espace personnel et toutes ses fonctionnalités sur votre mobile !

Les newsletters

Recevez toute l’actualité sur votre profession/spécialité ainsi que nos offres dédiées.

S'abonner

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour une navigation optimale et bénéficier de contenus et services adaptés.

×