Krach 40

Le 02.03.2020
Partager sur Facebook Partager sur Twitter Partager sur LinkedIn
actualité financière

Le marché action français (CAC 40) a enregistré sa plus forte baisse hebdomadaire depuis la crise de 2008, impacté par l’élargissement de la crise du Coronavirus de la Chine à d’autres régions du monde.

Généralisation de l’épidémie

La perspective d’une généralisation de l’épidémie du Coronavirus en dehors de Chine (Corée du Sud, Japon, Iran et surtout en Europe) a fortement inquiété les marchés cette semaine. L’organisation Mondiale de la Santé (OMS) a annoncé vendredi soir qu’elle portait à « très élevé » le niveau de menace liée au Coronavirus. En fin de semaine, des tensions géopolitiques entre la Syrie et la Russie se sont ajoutées aux craintes de l’épidémie, ajoutant un peu plus d’incertitudes sur les marchés.

En réaction, la volatilité des marchés actions a fortement augmenté cette semaine, pour atteindre près de 39% et 34% sur les marchés américains et européens, des niveaux atteints lors de la correction de décembre 2018. Le cours du baril de pétrole est également mis sous pression et perd près de 18% depuis le début de l’année. A une semaine du sommet de l’OPEP à Vienne, les membres semblent vouloir enrayer cette baisse de prix. L’Arabie Saoudite proposerait une baisse de sa production allant jusqu’à 1 million de barils/jour. Sur les marchés obligataires, les taux américains 10 ans ont atteint 1,20%, un plus bas historique, et le taux allemand à 10 ans a affiché -0,58% dans la semaine.

Concernant l’activité économique, les indices d’activité (PMI) en Chine pour février ont fortement chuté ce lundi matin passant, pour l’indice composite (secteurs manufacturiers et non manufacturiers) de 53 à 28,9. Il est, sans doute, probable que le PIB de la Chine reculera ces prochains trimestres. Les points clés à surveiller restent le rythme de reprise de l’activité en Chine, ainsi que l’intensité de la propagation du virus dans le reste du monde. Face à ces incertitudes, les investisseurs parient de plus en plus sur un soutien monétaire accru de la part des banques centrales. Le comité de politique monétaire de la Fed se réunit le 18 mars prochain, et une baisse du taux directeur d’au moins 25 points de base est attendue.

Plus forte baisse hebdomadaire du CAC 40 depuis 2008

Dans ce contexte, le CAC 40 termine la semaine à 5 309,90 points en baisse de -11,94%, plus forte baisse hebdomadaire depuis 2008 et la chute de Lehman Brothers ! Sur le seul mois de février, l’indice perd -10,5% (plus forte baisse depuis décembre 2018).

L’ensemble des valeurs de l’indice ont enregistré des performances négatives, comprises entre -3% et -18%. Les valeurs bancaires ont été les plus pénalisées, à l’image de Crédit Agricole (-17,73%), BNP Paribas (-17,73%) et Société Générale (-17,64%), impactées par la baisse des taux et leur exposition à l’Italie.

Marché des changes et des taux

Sur le marché des changes, le dollar est tiraillé entre son rôle de valeur refuge et les anticipations de probables baisse des taux. Il termine la semaine en baisse face à l’euro à 1,1026 pour un euro. Le rendement de l’Etat français à 10 ans s’enfonce un peu plus en territoire négatif, à -0,29% vendredi soir.

Gérer mon épargne

Partager sur Facebook Partager sur Twitter Partager sur LinkedIn
Les solutions MACSF
Gamme financière MACSF

Fonds en euros, unités de compte... La gamme de supports financiers MACSF est diversifiée, complète et sélective.

Assurance vie

Le RES Multisupport vous permet d'investir sur une gamme de supports en euros et/ou en unités de compte simple, complète et performante.

La communauté MACSF

Un forum avec plus de 500 000 professionnels de santé prêts à échanger sur vos pratiques professionnelles, votre mode d’exercice ou votre matériel…

Solliciter la communauté

L'application MACSF

Accédez à votre espace personnel et toutes ses fonctionnalités sur votre mobile !

Les newsletters

Recevez toute l’actualité sur votre profession/spécialité ainsi que nos offres dédiées.

S'abonner

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour une navigation optimale et bénéficier de contenus et services adaptés.

×