Le virus de la baisse

Le 28.01.2020
Partager sur Facebook Partager sur Twitter Partager sur LinkedIn
actualité financière

Cette semaine, la tendance a été assez mitigée sur les marchés, avec le risque sanitaire en Chine autour du Coronavirus, avant la fermeture des marchés chinois dans les jours à venir pour cause de nouvel an.

Marchés financiers

La semaine a été marquée par les craintes de propagation du Coronavirus en Chine et les risques potentiels d’un ralentissement de la consommation, à l’approche du nouvel an chinois. Dans ce contexte, les valeurs du luxe et du tourisme sont principalement impactées. Ce climat d’incertitude, couplé à de belles performances en 2019, favorise une attitude prudente et vigilante de la part des investisseurs. En réaction, le pétrole a continué sa baisse cette semaine d’environ 7% pour le Brent de la mer du Nord. Le ralentissement de l’activité en Chine, suite aux différentes mesures de limitation de déplacements ont entrainé une baisse de la consommation de carburants.

Du côté macroéconomique, la BCE s’est réunie cette semaine, sans impacts majeurs sur les marchés, en laissant ses taux directeurs inchangés. L’institution européenne est légèrement plus optimiste sur la conjoncture économique et la stabilisation de la dynamique de croissance. Christine Lagarde a maintenu le biais accommodant de sa politique monétaire, en confirmant que les taux resteront bas pendant une longue période. Cette réunion a également officialisé la revue stratégique de la BCE, qui présentera ses conclusions à la fin de l’année.

Le FMI a mis à jour ses prévisions de croissance mondiale pour 2020 et 2021 qui sont revues marginalement à la baisse (-0,1 et -0,2 points), avec cependant une accélération significative entre 2019 et 2020 (de 2,9% à 3,5%). Surtout, l’institution mondiale considère que les risques baissiers sont moins importants qu’estimés à l’automne dernier. Les politiques monétaires accommodantes des banques centrales, et l’accord sino-américain restent tout de même à l’origine de cette diminution de la perception des risques. 

Valeurs

Dans ce contexte, le CAC 40 est pénalisé et termine la semaine en recul de -1,25%, à 6 024,26 points. L’indice parisien enregistre une hausse de +0,77% depuis le début de l’année.
Les premières publications de résultats ont permis à STMicroelectronics de terminer la semaine en haut du tableau, à +10,25%, soutenu par de solides chiffres pour le dernier trimestre 2019. Quelques valeurs défensives ont terminé avec des performances positives, à l’image de Capgemini (+2,28%), Air Liquide (+0,93%) ou encore Danone (+0,54%). Plus forte baisse de l’indice avec -7,62%, Renault a souffert d’une dégradation de la part de Citigroup, en évoquant de potentiels problèmes de refinancement sur 12 mois. Les valeurs du luxe sont aussi logiquement pénalisées avec Kering et LVMH qui enregistrent une baisse de 6,05% et 5,18% respectivement.

Marché des changes

Sur le marché des changes, le billet vert continue de progresser face à l’euro, et termine à 1,1025 dollar pour un euro. Le rendement de l’Etat français à 10 ans recule à -0,07%.

Gérer mon épargne

Partager sur Facebook Partager sur Twitter Partager sur LinkedIn
Les solutions MACSF
Gamme financière MACSF

Fonds en euros, unités de compte... La gamme de supports financiers MACSF est diversifiée, complète et sélective.

Assurance vie

Le RES Multisupport vous permet d'investir sur une gamme de supports en euros et/ou en unités de compte simple, complète et performante.

La communauté MACSF

Un forum avec plus de 500 000 professionnels de santé prêts à échanger sur vos pratiques professionnelles, votre mode d’exercice ou votre matériel…

Solliciter la communauté

L'application MACSF

Accédez à votre espace personnel et toutes ses fonctionnalités sur votre mobile !

Les newsletters

Recevez toute l’actualité sur votre profession/spécialité ainsi que nos offres dédiées.

S'abonner

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour une navigation optimale et bénéficier de contenus et services adaptés.

×