Les marchés stoppent leur ascension

Le 30.05.2017
Partager sur Facebook Partager sur Twitter Partager sur LinkedIn

Semaine du 20 au 26 mai 2017. La semaine a été relativement calme sur les marchés financiers. Les bourses européennes ont globalement clôturé à l’équilibre tandis qu’aux Etats-Unis, les indices continuent de battre des records.

Marchés financiers

Outre-Atlantique, le contenu des minutes de la Fed laisse présager une hausse des taux lors de la prochaine réunion de juin. C’est en tout cas l’analyse qu’en font les investisseurs. Les réflexions sur la diminution de la taille du bilan de la banque centrale avancent également. Elle passerait par le non réinvestissement des titres détenus par la Fed et arrivant à maturité, et se ferait à un rythme très graduel. Les membres du FOMC semblent toujours envisager que le mouvement soit initié dès la fin d’année.
Du coté des indicateurs économiques, le PIB du premier trimestre a été revu en hausse à 1,2% au lieu de 0,7% précédemment annoncé grâce notamment à un meilleur chiffre de la consommation des ménages. C’est une bonne surprise pour les investisseurs qui anticipaient un chiffre de 0,9%. Pour rappel, l’économie américaine avait progressé de 2,1% au quatrième trimestre 2016.

En zone euro, les statistiques ont également été supérieures aux attentes. L’accélération de la reprise au deuxième trimestre se confirme, le rythme de croissance de l’activité au mois d’avril ayant été maintenu en mai.

En Asie, Moody’s a dégradé la note de la Chine d’un cran à A1 avec une perspective stable. L’agence, qui avait placé la notation du pays sous surveillance en 2016, s’inquiète de la hausse sensible de la dette et doute des capacités du gouvernement à réduire l’endettement public et privé tout en maintenant la croissance économique. Sur les marchés mondiaux, la nouvelle a provoqué assez peu de réactions, sans doute parce que la dette souveraine chinoise est largement détenue par des investisseurs domestiques.

L’évolution du prix du pétrole continue de soulever beaucoup d’interrogations. L’OPEP et plusieurs autres pays producteurs de pétrole, dont la Russie, ont décidé cette semaine de reconduire leur accord de limitation de la production pour neuf mois supplémentaires, soit jusqu’en mars 2018. Bien que la nouvelle soit de nature à soutenir les cours du pétrole, son impact reste incertain. En effet, toute hausse du prix de l’or noir tend à encourager la reprise de la production de gaz de schiste américain et donc l’augmentation de l’offre. En tout état de cause, le baril de brut a plutôt réagi à la baisse, les investisseurs ayant largement anticipé la nouvelle.

Valeurs

Dans ce contexte, le CAC 40 termine la semaine en hausse de 0,23% à 5 336,64 points. Depuis le début de l’année, l’indice parisien affiche un gain de 9,76%.
LafargeHolcim s’envole de 7,84% sur la semaine. L’annonce de l’arrivée de Jan Jenisch, actuel PDG de Sika, à la tête du leader mondial du ciment à partir d’octobre, a manifestement plu aux investisseurs. Safran grimpe de 4,20% après avoir révisé à la baisse son offre d’achat sur Zodiac afin de prendre en compte les mauvais résultats publiés par l’équipementier aéronautique. Nokia s’adjuge 3,77% grâce à la signature d’un accord avec Apple qui règle l’ensemble des contentieux existants entre les deux groupes dans le domaine de la propriété intellectuelle. Du coté des valeurs en baisse, le recul du prix du pétrole a pesé sur TechnipFMC qui dégringole de 8,74% et sur Total qui se replie de 1,99%. Le secteur automobile est également à la peine cette semaine, avec Peugeot qui lâche 3,23% et Renault qui perd 1,96%.

Marché des changes

Sur le marché des changes, le billet vert clôture la semaine quasiment inchangé face à la monnaie unique à 1,1183 dollar pour un euro. Sur le marché obligataire, le rendement de l’emprunt d’Etat français à 10 ans reste orienté à la baisse et termine à 0,76%.

Décryptage de l'actualité financière
envoyer un email envoyer un email Partager sur LinkedIn

Découvrez les articles sur le même sujet

Le 29.05.2017 par Roger Caniard

#AskRogerCaniard 29 mai 2017

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour une navigation optimale et bénéficier de contenus et services adaptés.

×