Lundi noir

Le 10.03.2020
Partager sur Facebook Partager sur Twitter Partager sur LinkedIn
actualité financière

De nouvelles baisses généralisées sur les marchés actions.

Les marchés en chute libre

Le renforcement et la multiplication des restrictions liés au développement du Covid-19 ont entrainé une panique chez les investisseurs. Les marchés actions ont baissé ces derniers jours, inquiets de la forte chute des cours du pétrole, et des impacts économiques et financiers de l’épidémie. La baisse des marchés actions américains et européens a atteint désormais des niveaux extrêmes, de près de -20% en moins de 2 semaines. Cette chute est une des plus importante de ces dernières années. Ces mouvements sont comparables, en termes d’ampleur et de rapidité, à ceux enregistrés en 2011 (crise de la zone euro), et en septembre 2008 (faillite de Lehman Brothers). La volatilité des marchés a elle aussi bondi cette semaine, pour atteindre des niveaux semblables à 2008 et 2011.

Annonce inattendue cette semaine, la banque centrale américaine a décidé de baisser ses taux directeurs de 50 points de base, désormais compris entre 1% et 1,25%, en réponse à la dégradation des conditions financières. L’urgence de la réaction de la Fed a cependant surpris les marchés, et a provoqué un regain d’inquiétude. En réaction, sur les marchés obligataires, le taux à 10 ans américain est passé sous les 1% pour la première fois, et le taux allemand a encore reculé pour atteindre des points bas historiques à -0,71%.

Les prix du pétrole se sont effondrés, surtout après la décision de l’Arabie Saoudite d’augmenter sa production après l’échec des négociations entre l’OPEP et la Russie sur les réductions de production. Le prix du baril de pétrole (Brent) perd presque 30 % en ce début de semaine, passant de 45$ à 33$.

Lundi noir sur le CAC 40

Dans ce contexte, le CAC 40 a terminé ce lundi soir en baisse de plus de 8% sur une seule journée, passant sous les 5 000 points pour la première fois depuis fin 2018. Depuis le début de l’année, le CAC 40 perd plus de 21%.

Aujourd’hui, les valeurs bancaires apparaissent encore les plus pénalisées, à l’image de Société Générale (-17.65%), Crédit Agricole (-16.86%) et BNP Paribas (-12.28%). Le secteur des matières premières subit également le décrochage des prix du pétrole : TechnipFMC perd 23.30% et ArcelorMittal abandonne 17.53%.

Marché des changes et des taux

Sur le marché des changes, le dollar continue de chuter contre l’euro et termine à 1,1461 pour un euro. Le rendement de l’Etat français à 10 ans s’enfonce encore en territoire négatif, à -0,38% ce lundi.

Données au 09/03/2020, achevé de rédiger le 09/03/2020 

Gérer mon épargne

Partager sur Facebook Partager sur Twitter Partager sur LinkedIn
Les solutions MACSF
Gamme financière MACSF

Fonds en euros, unités de compte... La gamme de supports financiers MACSF est diversifiée, complète et sélective.

Assurance vie

Le RES Multisupport vous permet d'investir sur une gamme de supports en euros et/ou en unités de compte simple, complète et performante.

La communauté MACSF

Un forum avec plus de 500 000 professionnels de santé prêts à échanger sur vos pratiques professionnelles, votre mode d’exercice ou votre matériel…

Solliciter la communauté

L'application MACSF

Accédez à votre espace personnel et toutes ses fonctionnalités sur votre mobile !

Les newsletters

Recevez toute l’actualité sur votre profession/spécialité ainsi que nos offres dédiées.

S'abonner

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour une navigation optimale et bénéficier de contenus et services adaptés.

×