May…be ?

Le 23.10.2018
Partager sur Facebook Partager sur Twitter Partager sur LinkedIn

Semaine du 13 au 19 octobre 2018. La semaine a été marquée par une accalmie sur les marchés financiers dans l’attente de nouveaux développements sur les sujets en cours, notamment le budget italien et les négociations du Brexit. Les publications de résultats devraient aussi permettre de juger de l’impact du protectionnisme américain sur l’activité des entreprises.

Marchés financiers

L’Italie a présenté officiellement à l’Union Européenne son budget 2019 assorti d’une prévision de déficit de 2,4%. La première réaction de Bruxelles a été ferme, dénonçant un dérapage « sans précédent » et un risque de « non-conformité grave » avec les règles européennes, ce qui pourrait l’amener à rejeter la proposition italienne, une situation inédite au sein de la zone euro. Pour l’heure, des clarifications ont été demandées à Rome qui doit y répondre dans les jours à venir et chaque camp a essayé d’apaiser les choses, en se disant ouvert au dialogue. Les agences de notation ont de leur côté commencé à rendre leur verdict. Moody’s a ouvert le bal en abaissant la notation de l’Italie d’un cran de « Baa2 » à « Baa3 », soit juste un cran au-dessus de la catégorie dite spéculative. La perspective assortie à la note est néanmoins stable ce qui signifie qu’elle ne devrait pas être dégradée à nouveau dans les mois à venir. La décision de Standard & Poor’s est attendue en fin de semaine.

Coté Brexit, le Conseil européen n’a pas permis de trouver un accord, la première ministre britannique Theresa May n’ayant pas formulé de nouvelles propositions qui auraient pu relancer les négociations. L’Union Européenne a pour sa part proposé un allongement de la période de transition d’un an à décembre 2021. Il s’agit de l’intervalle de temps entre la sortie officielle du Royaume-Uni de l’Union européenne, soit mars 2019, et le moment où le pays sera complètement autonome vis-à-vis de l’Europe.

Sur le front sino américain, les tensions sont un peu retombées, les Etats-Unis ayant officiellement déclaré que la Chine ne manipulait pas sa monnaie. D’autre part, le président Donald Trump se montre ouvert à une reprise des négociations. Dans le même temps, le PIB chinois est sorti plus faible qu’attendu pour le troisième trimestre à 6,5% de croissance, contre 6,7% au trimestre précédent et 6,8% en début d’année. La croissance est ainsi retombée à un plus bas depuis 2009. Toutefois, les autorités chinoises ont immédiatement réagi, annonçant toute une série de mesures visant à soutenir l’économie.

Valeurs

Dans ce contexte, le CAC 40 termine la semaine en repli de 0,22% à 5 084,66 points. La performance annuelle de l’indice parisien est désormais négative de 4,29%.

Les investisseurs ont salué les résultats publiés par Carrefour qui gagne 7,03%, et par Publicis qui grimpe de 5,45%. Sanofi bénéficie de son statut de valeur défensive et s’adjuge 5,45%. Du côté des valeurs en baisse, Michelin chute de 10,67% suite à un avertissement sur ses résultats. Le vendeur de pneumatiques est sanctionné après avoir révisé en baisse ses prévisions de ventes pour la fin d’année en raison d’un environnement de marché moins favorable. Le secteur automobile est d’ailleurs à la peine à l’image de Valeo qui recule de 7,37%, de Renault qui perd 6,12% et de Peugeot en repli de 4,68%. Bouygues, qui s’attend désormais à un résultat annuel en baisse sur ses activités de construction, a cédé 9,60%.

Marché des changes

Sur le marché des changes, le dollar est en légère hausse face à la monnaie unique à 1,1514 dollar pour un euro. Sur le marché obligataire, le rendement de l’emprunt d’Etat français à 10 ans continue à se détendre doucement et termine à 0,84%.

Gérer mon épargne

Partager sur Facebook Partager sur Twitter Partager sur LinkedIn
Découvrez les supports financiers MACSF
Gamme financière MACSF

Fonds en euros, SCPI, unités de compte... La gamme de supports financiers MACSF est diversifiée, complète et sélective.

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour une navigation optimale et bénéficier de contenus et services adaptés.

×