Semaine noire

Le 16.03.2020
Partager sur Facebook Partager sur Twitter Partager sur LinkedIn
actualité financière

Plusieurs éléments ont servi de catalyseurs pour cette baisse des marchés. Les inquiétudes s’amplifient sur la propagation du Coronavirus, de nouveaux foyers de contamination se développent en Europe et aux Etats-Unis et de nouvelles mesures de confinements suivent. La baisse s’est également accélérée lorsque l’Organisation Mondiale de la Santé a déclaré que le virus était entré dans un état de pandémie mondiale.

Les marchés toujours en chute libre

Face à cette menace, la réponse des Etats se fait de plus en plus forte, notamment aux Etats-Unis où Donald Trump a décidé d’interdire l’accès au territoire américain aux européens, ce qui a encore alimenté une très forte aversion au risque sur les marchés financiers.

Les banques centrales ont globalement annoncé des mesures exceptionnelles.  La banque centrale américaine a brutalement abaissé ses taux de 1%, ce dimanche pour contrer une baisse de la croissance. C’est la seconde fois depuis début mars que la Fed procède à une baisse des taux, hors de son calendrier habituel. Les taux directeurs devraient désormais osciller entre 0% et 0,25%, des niveaux atteint après la crise financière de 2008. La Fed s’est également engagée à acheter pour 700 milliards de $ de titres d’Etats si les conditions l’exigent.

La BCE a annoncé elle aussi un ensemble de mesures monétaires (liquidité aux banques, assouplissement réglementaire), sans modifier ses taux directeurs. Le marché s’est montré déçu : l’idée que la BCE conserve des moyens d’actions n’est pas apparue de manière assez explicite. Les banques centrales d’Angleterre et celle du Canada ont baissé leur taux respectivement de 0,25% et 0,50%. La Banque du Japon a également annoncé, ce lundi matin, diverses mesures (relèvement des plafonds pour ses rachats d’actifs, achats supplémentaires d’actifs via des ETF notamment). Ces mesures n’ont cependant pas eu d’effet sur les cours des principaux indices actions. Les marchés actions européens ont ouvert ce lundi en très forte baisse, dans la foulée de la clôture à Tokyo, en net repli.

A court terme, la volatilité sur le marché devrait rester très élevée impactée par des réponses jugées jusque-là incomplètes de politique budgétaire et monétaire, un manque de coordination internationale et une évolution imprévisible de la pandémie.

Le CAC 40 à l’agonie

Dans ce contexte, le CAC 40 a terminé la semaine sur un repli de 20% à 4 118 points. A l’heure où ces lignes sont rédigées, l’indice perd déjà plus de 9%, passant sous les 3 800 points.

L’ensemble des secteurs souffre. Les secteurs parapétroliers et énergie en bas de tableau : Technip perd plus de 48% sur la semaine, ArcelorMittal enregistre une baisse de 30,57%. Le secteur des transports dégringole : Renault (-28%) et Peugeot (-26%). Le secteur du luxe résiste relativement mieux : Hermès (-9,65%), LVMH (-12,61%), L’Oréal (-14,86%) et Kering (-16,24%).

Marché des changes et des taux

Sur le marché des changes, le dollar a légèrement progressé cette semaine contre l’euro et termine à 1,1107 pour un euro. Le rendement de l’Etat français à 10 ans est revenu en territoire positif en fin de semaine, à 0,018% vendredi dans le sillage d’annonces budgétaires de plus en plus fortes.

Achevé de rédiger le 16/03/2020

 Gérer mon épargne

Toutes nos informations coronavirus

Informations sur vos contrats d'assurance

Informations pour tous 

Informations sur votre épargne

Informations pour les professionnels de santé libéraux

Informations pour les professionnels de santé salariés

Ils parlent du coronavirus sur la Communauté

Partager sur Facebook Partager sur Twitter Partager sur LinkedIn
Les solutions MACSF
Gamme financière MACSF

Fonds en euros, unités de compte... La gamme de supports financiers MACSF est diversifiée, complète et sélective.

Assurance vie

Le RES Multisupport vous permet d'investir sur une gamme de supports en euros et/ou en unités de compte simple, complète et performante.

La communauté MACSF

Un forum avec plus de 500 000 professionnels de santé prêts à échanger sur vos pratiques professionnelles, votre mode d’exercice ou votre matériel…

Solliciter la communauté

L'application MACSF

Accédez à votre espace personnel et toutes ses fonctionnalités sur votre mobile !

Les newsletters

Recevez toute l’actualité sur votre profession/spécialité ainsi que nos offres dédiées.

S'abonner

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour une navigation optimale et bénéficier de contenus et services adaptés.

×