Trump : Préavis illimité !

Le 10.12.2019
Partager sur Facebook Partager sur Twitter Partager sur LinkedIn
actualité financière

Encore une semaine dominée principalement par les évolutions des négociations commerciales sino-américaines.

Marchés financiers

Les doutes sur une potentielle signature sur la « phase 1 » des négociations commerciales entre la Chine et les USA ont été ravivés. En début de semaine, Donald Trump a déclaré qu’il ne s’était fixé aucune date butoir pour la conclusion d’un accord commercial et que cela pourrait même attendre les élections de 2020. Des déclarations officielles plus positives en fin de semaine ont cependant rassuré les investisseurs. 

En Allemagne, les membres du SPD ont sélectionné le nouveau tandem (Walter-Borjans et Esken) chargé de diriger le parti minoritaire de la coalition gouvernementale jusqu’à la fin de la législature actuelle en 2021. Cette nouvelle fait cependant peser un risque d’instabilité pour la coalition actuellement au pouvoir en Allemagne. 

Toujours sur le plan géopolitique international, les membres de l’OPEP se sont réunis à Vienne, et se sont mis d’accord sur de nouvelles réductions de la production pour soutenir les prix du pétrole. Dans ce contexte, le prix du pétrole a rebondi après la chute des stocks hebdomadaires américains et la demande de l’Irak pour des diminutions supplémentaires de production. Côté valeurs, la société Saudi Aramco a finalement effectué son entrée à la bourse de Ryad, en levant environ 26 milliards d’euros, représentant 1,5% de son capital. La compagnie pétrolière bat ainsi le record établi par le géant chinois Alibaba lors de son entrée en bourse en 2014 (à 22 milliards d’euros). 

Du côté des statistiques économiques, les indices d’activités (PMI) internationaux ont été publiés meilleurs qu’attendus, notamment pour le secteur manufacturier. En Europe, les chiffres finaux des PMI confirment une stabilisation de l’environnement économique. Le marché du travail américain continue de montrer des signes de robustesse avec la publication des créations d’emploi (+266 000 en novembre), bien supérieure aux attentes.

Valeurs

Dans ce contexte, l’indice CAC 40 affiche un repli hebdomadaire de 0,56% à 5 871 points, freiné principalement par le début de semaine maussade. L’indice parisien progresse de +24,12% depuis le début de l’année. 

Le palmarès est dominé cette semaine par les valeurs cycliques de l’indice, à l’image de Schneider Electric, STMicroelectronics ou encore Saint Gobain, qui enregistrent respectivement +3,40%, +3,14% et +2,50%. ArcelorMittal enregistre la meilleure performance à +3,68%. En bas de tableau, Orange signe la plus mauvaise performance avec un recul de 9,40%. Le groupe n’a pas réussi à convaincre les investisseurs avec son nouveau plan stratégique « Engage 2025 », notamment avec des prévisions décevantes concernant la croissance du dividende.

Marché des changes

Sur le marché des changes, le billet vert se renforce légèrement à 1,1060 dollar pour un euro. Le rendement de l’Etat français à 10 ans revient en territoire positif à 0,03%.

 

Gérer mon épargne

Partager sur Facebook Partager sur Twitter Partager sur LinkedIn
Les solutions MACSF
Gamme financière MACSF

Fonds en euros, unités de compte... La gamme de supports financiers MACSF est diversifiée, complète et sélective.

Assurance vie

Le RES Multisupport vous permet d'investir sur une gamme de supports en euros et/ou en unités de compte simple, complète et performante.

La communauté MACSF

Un forum avec plus de 500 000 professionnels de santé prêts à échanger sur vos pratiques professionnelles, votre mode d’exercice ou votre matériel…

Solliciter la communauté

L'application MACSF

Accédez à votre espace personnel et toutes ses fonctionnalités sur votre mobile !

Les newsletters

Recevez toute l’actualité sur votre profession/spécialité ainsi que nos offres dédiées.

S'abonner

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour une navigation optimale et bénéficier de contenus et services adaptés.

×