Crise coronavirus : nos conseils aux épargnants

Le 20.03.2020
Partager sur Facebook Partager sur Twitter Partager sur LinkedIn
Crise coronavirus conseils épargnants

La crise sanitaire liée au coronavirus se double d’une crise financière qui a entraîné une violente chute des marchés financiers. Dans cette situation particulière, la MACSF a souhaité vous accompagner, en répondant à vos questions, notamment sur la protection de votre épargne.

1. Comment la MACSF gère-t-elle l’impact financier de la crise liée au coronavirus ?

Toutes les équipes de la MACSF sont mobilisées pour poursuivre leur activité à votre service, à distance, en télétravail, avec des outils spécifiques efficaces mis en place depuis longtemps.

La MACSF, groupe mutualiste sans actionnaires, 1er assureur des professionnels de santé, est un groupe solide, techniquement et financièrement, qui dispose de fonds propres importants. Cela nous permet d’assurer notre activité et de faire face à cette actualité.

Notre équipe financière délivre une analyse des marchés régulière pour vous tenir informés de la situation des marchés. Vous trouverez de l'information à jour dans la rubrique Patrimoine & Finance

2. Les épargnants ont souvent des réactions de court terme face à une baisse des marchés financiers. Quels sont les bons réflexes à adopter ?

Le premier réflexe est d’éviter de céder à une forme d’affolement, de changer de cap de façon soudaine, à moins d’un besoin de liquidités immédiat.

Un des comportements classiques observés en cas de baisse des marchés financiers est le rachat de son épargne. Si vous en avez la possibilité, respectez autant que possible votre horizon de placement initial et votre profil d’épargnant. Vendre un support en unités de compte, alors qu’il a baissé, acte la perte réalisée et prive du potentiel de rebond à moyen terme. L’assurance vie reste un placement de long terme, il faut donc maintenir une allocation de long terme et ne pas céder à l’affolement. Maintenir son allocation dans la durée est un gage de performance à long terme, cela veut donc dire être capable de maintenir son exposition aux supports actions et profiter de leur baisse pour rééquilibrer ses placements.

En cas de besoin immédiat de liquidité, notamment en cas d’arrêt ou de ralentissement de votre activité professionnelle, pensez en premier lieu à votre épargne de précaution pour faire face aux coups durs (livrets d’épargne réglementés, livrets bancaires…).

Si vous avez besoin de puiser dans votre contrat d’assurance vie, vous pouvez demander une avance plutôt que de réaliser un rachat. En quoi consiste l’avance ? Il s’agit d’un prêt à durée limitée, adossé à votre contrat d’épargne, accordé par l'assureur dans le respect des conditions d’application de votre contrat. Cette souplesse permet de faire face à un besoin de trésorerie à court ou moyen terme. Vous conservez ainsi l’avantage de l'antériorité fiscale de votre contrat,et éviterez d’acter les moins-values potentielles.

Quelles perspectives sur les marchés ? (au 20/03/2020)  

Malgré des espoirs de relance budgétaire particulièrement élevés et un soutien monétaire toujours plus renforcé des banques centrales, les marchés financiers sont toujours inquiets des impacts sur la croissance mondiale et sur les dettes publiques des pays.

Les banques centrales et les Etats ont mis en place des plans monétaires et budgétaires sans précédent pour soutenir l’économie mondiale. Après les Etats-unis, c’est la Banque centrale européenne qui a pris de nouvelles mesures significatives pour assurer la stabilité financière pour des montants supérieurs à 800 milliards d'euros d’ici la fin de l’année 2020. En France, Le Président Macron a pris des mesures pour soutenir l’économie avec une impulsion budgétaire de l’ordre de 2%. De son côté, le Gouverneur de la Banque de France a exclu toute nationalisation de banque en France car elles disposent de fonds propres importants par rapport à 2008.

Tous ces plans de soutien sont très positifs et le constat de l’amélioration sanitaire dans un pays développé permettra une vraie dissipation de l’aversion au risque. Les mesures de restriction prises aux quatre coins du monde vont dans le bons sens et les premiers effets positifs devraient se faire sentir ces prochaines semaines.

Retrouvez ici les dernières analyses de nos experts

3. La MACSF a-t-elle mis en place des services particuliers dans ce contexte de confinement ?

Depuis plusieurs années, la MACSF a développé des e-services très complets, qui permettent à ses sociétaires de consulter et de gérer leurs contrats facilement. N’hésitez pas à consulter votre espace personnel ou à utiliser l’appli mobile MACSF.

Partager sur Facebook Partager sur Twitter Partager sur LinkedIn
Les solutions MACSF
Assurance vie

Un contrat souple et performant, des frais parmi les plus bas du marché : le RES Multisupport, meilleur allié pour vos projets.

Plan d'épargne retraite (PER)

Avec le RES Retraite, optimisez votre stratégie retraite et profitez le moment venu d'un complément de revenus versé sous forme de rente ou de capital.

La communauté MACSF

Un forum avec plus de 500 000 professionnels de santé prêts à échanger sur vos pratiques professionnelles, votre mode d’exercice ou votre matériel…

Solliciter la communauté

L'application MACSF

Accédez à votre espace personnel et toutes ses fonctionnalités sur votre mobile !

Les newsletters

Recevez toute l’actualité sur votre profession/spécialité ainsi que nos offres dédiées.

S'abonner

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour une navigation optimale et bénéficier de contenus et services adaptés.

×