La Minute financière du 17 décembre 2018

Le 18.12.2018 par Roger Caniard
Partager sur Facebook Partager sur Twitter Partager sur LinkedIn

Des indicateurs économiques décevants et potentiellement annonciateurs d'un ralentissement économique. A suivre cette semaine : la réunion de la Fed. Quelle hausse de taux et quelle vision pour 2019 ?

Voir tous les supports et leurs performances

Le bilan de la semaine... : des chiffres décevants

L’actualité de la semaine a été marquée par des chiffres économiques globalement décevants en particulier en Chine mais aussi en Europe avec des indicateurs avancés qui tendent de plus en plus à montrer qu'on a un vrai ralentissement économique. Tout cela a entraîné les marchés à la baisse.

Impacts sur nos supports... : forte baisse pour Médi Actions

Pour nos supports évidemment la semaine n'a pas été très favorable et le chiffre qu'on retient malheureusement, c'est celui de la baisse de Médi Actions : -16,7% depuis le début de l'année, une forte baisse pour un fonds qui a toujours été très performant mais qui cette année est en fort recul. On place de grands espoirs dans ce fonds pour rebondir l'année prochaine mais on aura une année 2018 vraiment très difficile au niveau des actions.

A suivre cette semaine... : la réunion de la Fed

Cette semaine on suivra la réunion de la réserve fédérale américaine de mercredi. Tout le monde sera très attentif parce que dans un environnement devenu beaucoup plus incertain, tout le monde s'attend à une hausse de 0,25% du taux de la réserve fédérale, mais tout le monde attend un discours visant à donner l'impression qu'on n'est plus du tout en pilotage automatique mais vraiment en pilotage manuel des futures hausses de taux en 2019, et que la réserve fédérale est prête à intervenir en cas de signes de ralentissement marqué. Cela soulagerait les marchés, et pourrait redonner un peu d'élan pour 2019.

Partager sur Facebook Partager sur Twitter Partager sur LinkedIn
L’auteur

Roger Caniard

Diplômé de Dauphine (Maîtrise), de Sciences-Po (DESS) et de l'ESCP (Master), Roger Caniard débute sa carrière comme analyste financier. Après un passage à La Mondiale (gestion actions) et chez KBL (banque conseil en fusion acquisition), il rejoint la MACSF en 1995. Depuis 2014, il est directeur financier, membre du comex.

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour une navigation optimale et bénéficier de contenus et services adaptés.

×