La Minute financière du 26 novembre 2018

Le 26.11.2018 par Roger Caniard
Partager sur Facebook Partager sur Twitter Partager sur LinkedIn

Les révisions de croissance à la baisse et l’effondrement du baril ne sont pas bons signes, ni pour l'économie mondiale, ni pour nos supports. L’espoir d’un nouvel élan pourrait venir du G20 de fin de semaine en Argentine…

Voir tous les supports et leurs performances

Le bilan de la semaine... : correction

Une nouvelle semaine de correction sur les marchés financiers avec des chiffres qui continuent d’être révisées à la baisse et un effondrement de plus de 11% du prix du baril de pétrole que semblent bien intégrer les investisseurs comme un signe avant-coureur d’une poursuite du ralentissement du rythme de l’économie mondiale.

Impacts sur nos supports... : résistance

Pour nos supports, la semaine a été assez difficile : nos deux supports patrimoniaux diversifiés présents dans nos profils permanents affichent maintenant des baisses de 5% depuis le début de l'année, qu’il s’agisse de DNCA Eurose ou de JPM Global Income. Toutefois, nos profils équilibré ou sécurité conservent des performances positives grâce à DWS Top Dividende qui affiche toujours une performance positive.

A suivre cette semaine... : le G20 en Argentine

Cette semaine, on l'a vu aujourd'hui encore, c’est toujours l’actualité politique qui domine, avec des nouvelles un peu plus rassurantes en Italie en termes d’objectifs de déficit. Le passage du Brexit au Parlement britannique aura lieu le 15 décembre, donc pas pour la semaine à venir. En revanche en fin de semaine se tiendra un G20 très important en Argentine avec Xi Jinping et Donald Trump. Tout le monde espère bien évidemment des annonces en matière de réduction des tensions tarifaires et des taxes. L’attention sera portée donc vers l’Argentine en cette fin de semaine, avec l’espoir d’un nouvel élan pour le marché. Le fameux élan qui reste l’élément le plus important pour l’évolution des marchés financiers.

Partager sur Facebook Partager sur Twitter Partager sur LinkedIn
L’auteur

Roger Caniard

Diplômé de Dauphine (Maîtrise), de Sciences-Po (DESS) et de l'ESCP (Master), Roger Caniard débute sa carrière comme analyste financier. Après un passage à La Mondiale (gestion actions) et chez KBL (banque conseil en fusion acquisition), il rejoint la MACSF en 1995. Depuis 2014, il est directeur financier, membre du comex.

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour une navigation optimale et bénéficier de contenus et services adaptés.

×