La Minute financière du 7 janvier 2019

Le 07.01.2019 par Roger Caniard
Partager sur Facebook Partager sur Twitter Partager sur LinkedIn

Un début d''année 2019 en dents de scie tandis que nos supports affichent sur 2018 une belle résistance dans un environnement dégradé. Les actions européennes pourraient intéresser à nouveau les investisseurs.

Voir tous les supports et leurs performances

Le bilan de la semaine... : changement de ton à la Fed

Un début d'année 2019 en dents de scie avec deux premières séances difficiles puis un vendredi très bien orienté. L'élément clé de cette courte semaine a été le changement de ton de la part de la Réserve fédérale américaine, qui s'est montrée nettement plus accommodante et a quand même pas mal rassuré les investisseurs en actions. 

Impacts sur nos supports... : une année difficile, mais de bons résultats en environnement dégradé

Pour nos supports, on ne peut quand même que constater une année 2018 difficile. S'il y avait un chiffre à retenir, ce serait que nos profils permanents qui sont basés sur des supports que nous avons choisis, en particulier sur DWS Top Dividende, affichent tout de même pour le profil Sécurité une performance légèrement positive et pour le profil équilibre, composé quand même à 50% d'actions une performance en très léger retrait de -1,5%. Alors dans l'absolu cela n'est pas satisfaisant, mais dans un environnement aussi dégradé, c'est quand même un très bon résultat. 

A suivre cette semaine... : les actions européennes ?

Pour la deuxième semaine de l'année, on serait tenté de dire que beaucoup d'éléments défavorables sont aujourd'hui "pricés" par les marchés qui les ont intégrés dans les cours. Quelques incertitudes importantes subsistent, mais il n'y aura pas de nouvelles cette semaine, ni sur le Brexit, ni sur des révisions de résultats à la baisse. Finalement, on est peut-être dans une situation où il faut commencer à s'intéresser à l'investissement en actions, en particulier sur les actions européennes qui ont beaucoup souffert au cours du dernier trimestre de 2018.

Partager sur Facebook Partager sur Twitter Partager sur LinkedIn
L’auteur

Roger Caniard

Diplômé de Dauphine (Maîtrise), de Sciences-Po (DESS) et de l'ESCP (Master), Roger Caniard débute sa carrière comme analyste financier. Après un passage à La Mondiale (gestion actions) et chez KBL (banque conseil en fusion acquisition), il rejoint la MACSF en 1995. Depuis 2014, il est directeur financier, membre du comex.

À lire aussi

actualité financière
Le 19.03.2019

Mayday ?

La Météo financière
Le 13.03.2019 par Roger Caniard

La Météo financière - mars 2019

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour une navigation optimale et bénéficier de contenus et services adaptés.

×