Locataire ou bailleur : qui doit payer les travaux ?

Le 25.09.2017

logo les échos

Partager sur Facebook Partager sur Twitter Partager sur LinkedIn

Comme indiqué dans les textes de loi, les réparations les plus importantes reviennent au propriétaire, tandis que celles d’entretien sont à la charge du locataire. Le détail.

Les travaux à la charge du locataire

Il revient au locataire d’assurer les travaux d’entretien courant du logement, sauf s’ils sont le fait de la vétusté, d’une malfaçon ou d’un vice de construction. A titre d’exemple, les réparations locatives comprennent :

  • le maintien des lieux en état de propreté ;
  • les menus raccords de peinture ou de tapisserie ;
  • le remplacement des joints de robinets, des tuyaux flexibles de douches… ;
  • la maintenance de la chaudière…

Pour une liste plus détaillée, consulter l’annexe du décret n° 87-712 du 26 août 1987.

En cas de dégradation des lieux, constatée le plus souvent à l’occasion de l’état des lieux de sortie, plusieurs solutions s’offrent au propriétaire :

  • Il peut demander au locataire de procéder aux réparations qui s’imposent avant la restitution des clés ;
  • Si nécessaire, il peut retenir le dépôt de garantie versé à la signature du bail, voire, si la somme n’est pas suffisante, demander une indemnisation complémentaire en justice.

Les travaux à la charge du bailleur

Pour sa part, le propriétaire doit entretenir le logement et effectuer toutes les réparations nécessaires à son maintien en état. En d’autres termes, il lui faut assumer toutes les réparations qui ne peuvent être imputées à une faute du locataire. Il s’agit notamment :

  • des réparations urgentes (panne de chaudière en hiver…) ;
  • des travaux d’amélioration (ravalement de façade, réfection de la cage d’escalier…) ;
  • des travaux contribuant à la performance énergétique du logement (isolation…) ;
  • des travaux d’entretien normal du logement (volet défectueux, robinetterie…).

Avant tout travaux, il convient de prévenir le locataire, qui devra laisser l’accès à son logement. Une réduction de loyer est à prévoir dès lors que l’intervention excède 21 jours.

Si le propriétaire ne remplit pas ses obligations, le locataire peut :

  • dans un premier temps, chercher une solution amiable (par le biais de l’envoi d’une mise en demeure et de la saisine de la commission départementale de conciliation) ;
  • et si besoin, saisir le tribunal d’instance du lieu où est situé le logement. Un juge pourrait alors condamner le bailleur sous astreinte à effectuer les travaux nécessaires ou bien autoriser le locataire à les faire réaliser aux frais du propriétaire.

Des travaux soumis à autorisation

S’il le souhaite, le locataire peut tout à fait effectuer des travaux dans le logement :

  • avec l’autorisation écrite du propriétaire, s’il transforme le local à travers le percement d’une fenêtre ou encore la démolition d’une cloison. A défaut, le bailleur pourra soit exiger du locataire qu’il remette les lieux en l’état et à ses frais, soit profiter des transformations sans indemnisation ;
  • sans l’autorisation du propriétaire, s’il souhaite rafraîchir des peintures, fixer des cadres ou encore changer une moquette.

En cas de doute, il est conseillé d’obtenir l’accord préalable du bailleur.

Partager sur Facebook Partager sur Twitter Partager sur LinkedIn
Les solutions MACSF
Crédit travaux

Un prêt personnel ou professionnel pour réaliser votre projet travaux dans votre logement ou votre local professionnel.

Découvrez les articles sur le même sujet

Le 12.12.2017 par logo les échos

Haute tension dans le dossier de l'assurance-emprunteur

Le Conseil constitutionnel se prononcera le 12 janvier sur le droit à résiliation annuelle des contrats d'assurance-emprunteur. Banques et assureurs « alternatifs » s'opposent farouchement...

Le 11.12.2017 par logo les échos

Immobilier : combien coûte un appartement neuf à la montagne ?

Vous rêvez d'un appartement neuf sur les cimes ? L'offre ne manque pas et il y en a pour toutes les bourses ou presque.

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour une navigation optimale et bénéficier de contenus et services adaptés.

×