La météo des UC : décembre 2016

Le 20.12.2016
envoyer un email envoyer un email

NOUVEAUTE : avec la météo des UC, nous vous proposons chaque mois un aperçu de l'évolution des supports en unités de compte MACSF.

Performance des profils et des unités de compte*

Données au 30/11/2016

Météo des UC décembre 2016 MACSF
Légende météo des UC

Détail des supports financiers      Détail des performances des profils

* Tout investissement/désinvestissement sur un support en unités de compte expose à un risque de perte en capital. Au titre de garanties exprimées en unités de compte, les montants investis sur ces supports ne sont pas garantis mais sont sujets à des fluctuations à la hausse ou à la baisse dépendant en particulier de l’évolution des marchés financiers. Les performances passées ne préjugent pas des performances futures. Ces données ne sauraient constituer un acte de conseil et ne revêtent qu’un caractère informatif. Elles ne sauraient engager la responsabilité du groupe MACSF.

(1) Performance annuelle nette de frais de gestion et de frais de garantie plancher et brute de prélèvements sociaux, calculée sur la base d’une prime nette directement investie sur le profil au 1er janvier avec une hypothèse de rémunération de 2,40% nette sur le fonds en euros. 
(2) Pour les UC : performance annuelle depuis le 31/12/2015, brute de frais de gestion, de frais de garantie plancher et de prélèvements sociaux.

Prix MSCI du meilleur fonds spécialisé français pour Rivoli Avenir Patrimoine

Prix MSCI

La SCPI Rivoli Avenir Patrimoine, gérée par Amundi Immobilier, remporte le prix MSCI du meilleur fonds spécialisé français, dans le cadre du 18e prix MSCI European Property Investment Award.

Ce prix est attribué au fonds ayant réalisé la meilleure performance annualisée sur 3 ans.

Rivoli Avenir Patrimoine se positionne comme "la SCPI parisienne de référence" et présente un rendement global annualisé sur 3 ans de 8,8%, contre 6,3% en moyenne pour le benchmark calculé par IPD.

Noël sur des sommets ?

La hausse des marchés actions qui a suivi l’élection de Donald Trump s’est accélérée début décembre, en dépit du rejet de la réforme constitutionnelle en Italie et de la démission de Matteo Renzi. Alors que l’année 2016 avait débuté en forte baisse, elle est en train de se terminer dans une certaine euphorie. Ainsi, début décembre, dans le sillage des indices américains qui enregistrent de nouveaux records historiques, le CAC 40 est repassé en territoire positif depuis le début de l’année.

Par ailleurs, la rotation sectorielle des portefeuilles, déjà amorcée, s’est accélérée au profit des secteurs cycliques et financiers. Enfin, la reprise attendue de l’inflation et l’amélioration des perspectives de croissance grâce au plan de relance et aux baisses d’impôt outre atlantique a conduit à une hausse sensible des taux longs à travers le monde. Le taux de rendement de l’emprunt d’Etat français à 10 ans est ainsi passé de 0,45% fin octobre à 0,75% sur les premiers jours de décembre. Les investisseurs ont en effet révisé leurs attentes en matière de normalisation des politiques monétaires. A ce sujet, si la Réserve fédérale américaine a confirmé les anticipations en relevant son principal taux directeur en décembre, la Banque Centrale européenne a annoncé le prolongement de ses achats d’actifs jusqu’en décembre 2017.

Par conséquent, la remontée des taux européens devrait rester limitée dans un contexte de reprise graduelle de la croissance économique favorable aux actions mais où le risque politique devrait perdurer (prises de fonctions de l’administration Trump, élections générales en Europe, négociations sur le Brexit…)

Dans cet environnement incertain, nous continuons de préconiser les fonds patrimoniaux JPMorgan Global Income, DNCA Eurose et Carmignac Patrimoine (+3,51%, -0,56% et +2,52% au 30/11), ainsi que le fonds DWS Top Dividende (+5,55%) investi dans des actions défensives qui ont peu performé durant la période. Nous renouvelons également notre message de prudence sur les actions des pays émergents qui pourraient souffrir de la combinaison d’une hausse des taux, du dollar et des menaces protectionnistes.

Repères

Repères météo UC décembre 2016
envoyer un email envoyer un email

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour une navigation optimale et bénéficier de contenus et services adaptés.

×