La météo des UC : février 2018

Le 28.02.2018
Partager sur Facebook Partager sur Twitter Partager sur LinkedIn

Performances et perspectives des supports en unités de compte MACSF au 31 janvier 2018.

Performance des profils et des unités de compte*

Données au 31/01/2018

Météo des UC février 2018

 

Détail des supports financiers    Détail des performances des profils

Légende météo des UC

Tout investissement/désinvestissement sur un support en unités de compte expose à un risque de perte en capital. Au titre de garanties exprimées en unités de compte, les montants investis sur ces supports ne sont pas garantis mais sont sujets à des fluctuations à la hausse ou à la baisse dépendant en particulier de l’évolution des marchés financiers. Les performances passées ne préjugent pas des performances futures. Ces données ne sauraient constituer un acte de conseil et ne revêtent qu’un caractère informatif. Elles ne sauraient engager la responsabilité du groupe MACSF.

(1) Performance annuelle nette de frais de gestion et de frais de garantie plancher et brute de prélèvements sociaux, calculée sur la base d’une prime nette directement investie sur le profil au 1er janvier avec une hypothèse de rémunération de 2% nette sur le fonds en euros. Il convient de rester prudent sur cette hypothèse de rémunération de 2% sur le fonds en euros, qui sera susceptible d’être revue en cours d’année.
(2) Pour les UC : performance annuelle depuis le 29/12/2017, brute de frais de gestion, de frais de garantie plancher et de prélèvements sociaux.

Pas en forme olympique !

Alors que les marchés financiers ont débuté l’année 2018 dans un climat d’euphorie, particulièrement aux Etats-Unis, où le Nasdaq a terminé le mois de janvier à +7,4%, les indices actions ont chuté en février effaçant les gains cumulés depuis le début de l’année. Ce fort regain de volatilité, amplifié par des facteurs techniques, a été déclenché par la publication du rapport sur l’emploi aux Etats-Unis indiquant potentiellement des tensions inflationnistes et augmentant la probabilité d’un durcissement plus rapide que prévu des politiques monétaires des banques centrales.

Dans ce contexte, nous nous attendions à une volatilité plus forte qu’en 2017 et nous avions conservé notre positionnement prudemment optimiste pour les marchés boursiers. En effet, l’environnement macroéconomique demeure positif grâce à une croissance économique mondiale vigoureuse et des résultats d’entreprises solides, notamment aux Etats-Unis où ils sont dopés par la baisse de l’impôt sur les sociétés. Parmi les facteurs de risques, une éventuelle poursuite de la dégradation du dollar, de nouvelles surprises en matière d’inflation et le rythme de l’augmentation des taux d’intérêt resteront à surveiller.

Nous renouvelons nos recommandations face aux corrections récentes de marché qui offrent de bons points d’entrée à moyen terme. Nous maintenons notre préférence pour les actions européennes (Médi-Actions) par rapport aux actions américaines (JPM Highbridge US), pour leur niveau de valorisation plus attractif. La performance des foncières cotées européennes (Médi Immobilier) devrait continuer à être pénalisée par un environnement de taux haussier. L’amélioration cyclique devrait continuer de bénéficier aux thématiques d’investissement du fonds Pictet GMS. Les valeurs à dividendes élevés du fonds DWS Top Dividende (-7,24% au 09/02) ont encore été pénalisées par la nouvelle dépréciation du dollar (44,5% du fonds) et la surpondération des  secteurs de la consommation, des services aux télécommunications et des services publics.

Parmi les supports patrimoniaux, nous maintenons notre préférence pour DNCA Eurose, qui privilégie les valeurs européennes, et Carmignac Patrimoine qui bénéficie actuellement de ses couvertures à la hausse des taux, et au dollar américain.

Nous maintenons aussi notre recommandation à moyen et long terme pour les actions de pays émergents (Médi Emergents), qui continueront de bénéficier des fondamentaux favorables (croissance, fermeté des prix des matières premières, dollar faible, inflation modérée…).

Repères février 2018

Partager sur Facebook Partager sur Twitter Partager sur LinkedIn

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour une navigation optimale et bénéficier de contenus et services adaptés.

×