La météo des UC : octobre 2018

Le 25.10.2018
Partager sur Facebook Partager sur Twitter Partager sur LinkedIn

Performances et perspectives des supports en unités de compte MACSF au 28 septembre 2018.

Performance des profils et des unités de compte*

Données au 28/09/2018

Météo des UC octobre 2018

 

Détail des supports financiers    Détail des performances des profils

Légende météo des UC

Tout investissement/désinvestissement sur un support en unités de compte expose à un risque de perte en capital. Au titre de garanties exprimées en unités de compte, les montants investis sur ces supports ne sont pas garantis mais sont sujets à des fluctuations à la hausse ou à la baisse dépendant en particulier de l’évolution des marchés financiers. Les performances passées ne préjugent pas des performances futures. Ces données ne sauraient constituer un acte de conseil et ne revêtent qu’un caractère informatif. Elles ne sauraient engager la responsabilité du groupe MACSF.

(1) Performance annuelle nette de frais de gestion et de frais de garantie plancher et brute de prélèvements sociaux, calculée sur la base d’une prime nette directement investie sur le profil au 1er janvier avec une hypothèse de rémunération de 2% nette sur le fonds en euros. Il convient de rester prudent sur cette hypothèse de rémunération de 2% sur le fonds en euros, qui sera susceptible d’être revue en cours d’année.
(2) Pour les UC : performance annuelle depuis le 29/12/2017, brute de frais de gestion, de frais de garantie plancher et de prélèvements sociaux.

Repères Météo des UC octobre 2018

Nos commentaires trimestriels sur les unités de compte

Fonds patrimoniaux

Alors que Carmignac Patrimoine a été fortement pénalisé au premier semestre par son exposition aux dettes souveraines italiennes, il a souffert sur ce troisième trimestre de ses investissements dans les actifs émergents (actions, dettes et devises). La couverture sur le dollar a également pénalisé la performance. Le portefeuille actions (dont l’exposition a été augmentée progressivement, au cours du troisième trimestre, pour atteindre environ 45%) a bénéficié de son biais thématique favorable aux valeurs énergétiques.

Eurose, fonds patrimonial exclusivement investi en valeurs européennes, a été pénalisé principalement par la hausse des taux européens, liée à la crise politique et budgétaire en Italie, et à la remontée des taux américains. Le fonds reste exposé à hauteur d’environ 20% (actions et obligations privées) aux actifs italiens.

JPM Global Income, fonds flexible très diversifié en termes de classes d’actifs et de zones géographiques, continue de souffrir de la hausse des taux aux Etats-Unis qui a impacté l’ensemble de la classe d’actifs obligataires (obligations à haut rendement et obligations de pays émergents notamment). Cependant, son exposition croissante aux actions américaines sur le troisième trimestre 2018, lui a permis de bénéficier de la bonne performance de la classe d’actifs. La couverture systématique du risque de change ne permet pas au fonds de bénéficier de la bonne tenue du dollar sur le troisième trimestre 2018.

Fonds d'obligations convertibles

Médi Convertibles, fonds d’obligations convertibles européennes, a été pénalisé par la baisse des actions sous-jacentes, en ligne avec les grands indices actions européens, et par l’écartement des primes de risque de crédit.

Fonds d'actions thématiques

Candriam Equities Biotechnology, fonds d’actions du secteur des biotechnologies, bénéficie de la bonne performance de la classe d’actifs depuis le début de l’année. Les performances, pour ce secteur, restent liées à l’actualité des essais cliniques, mais également des grandes conférences médicales. Les derniers mois de l’année sont traditionnellement dominés par ces conférences (oncologie, Alzheimer).

DWS Top Dividende, fonds d’actions internationales à dividendes élevés et en croissance, a poursuivi sa hausse au troisième trimestre 2018. Il enregistre une performance de plus de 12% depuis son plus bas niveau enregistré fin mars. Sur ce troisième trimestre, le fonds a bénéficié de la rotation sectorielle opérée il y a quelques mois, favorable aux valeurs des secteurs défensifs et de qualité, tels que les services de télécommunication et de santé. Le fonds profite également de la bonne tenue du dollar sur le troisième trimestre 2018.

Echiquier Agenor Mid Cap Europe, fonds de petites et moyennes valeurs européennes, enregistre une performance significativement supérieure (+7%) à son indice de référence (MSCI Europe Small Cap) depuis le début de l’année. L’univers des petites et moyennes capitalisations européennes a globalement surperformé les grandes capitalisations depuis le début de l’année (+2,24% de surperformance).

Medi Immobilier, fonds d’actions de foncières cotées, a enregistré la majeure partie de sa performance au second trimestre 2018. Le secteur de l’immobilier a récemment souffert, sur le troisième trimestre 2018, de la remontée des taux d’intérêt.

Pictet Global Megatrend Sélection enregistre une performance en ligne avec le MSCI World depuis le début de l’année. Les thématiques d’investissement du fonds continuent de profiter de la bonne tenue de l’économie mondiale. Les meilleures performances sont à mettre à l’actif des stratégies Santé et Sécurité, secteurs qui présentent des caractéristiques défensives.

Sycomore Sélection Responsable, fonds d’actions européennes toutes capitalisations et labellisé ISR, sous-performe son indice de référence, l’EuroStoxx 50, depuis le début de l’année. La performance du fonds a été principalement pénalisée par une allocation sectorielle (absence des secteurs Energie, Défense et Luxe) et une sélection de titres défavorable.

Fonds d'actions zones géographiques

JPM Highbridge US Steep, fonds d’actions américaines, a bénéficié de l’appréciation du dollar aux deuxième et troisième trimestres 2018. Le fonds enregistre une performance de plus de 10% entre fin mars et ses plus bas et fin septembre. La sous-exposition du fonds aux « méga capitalisations » technologiques (Alphabet, Amazon, Microsoft, Netflix…) a continué de peser sur la performance relative du fonds par rapport à son indice de référence, le S&P 500.

> Lire aussi : PM Highbridge US STEEP devient JPM US Select Equity Plus Fund : ce que ça change

Médi Actions, fonds d’actions européennes, sous-performe légèrement son indice de référence depuis le début de l’année. Au cours du troisième trimestre, l’exposition du fonds au secteur bancaire pénalise sa performance en raison des tensions politiques et budgétaires en Italie. La surpondération à la France (+6,27% pour le CAC 40 contre -0,42% pour l’EuroStoxx 50 depuis le début de l’année) contribue positivement à la performance du fonds.

Médi Emergents, fonds d’actions de pays émergents, souffre des mauvaises performances de la classe d’actifs, mais reste cependant en ligne avec son indice de référence, le MSCI Emerging Market. Les pays émergents souffrent des tensions géopolitiques internationales, de la hausse du dollar et des taux américains, et de la hausse des prix des matières premières, notamment le baril de pétrole.

Partager sur Facebook Partager sur Twitter Partager sur LinkedIn

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour une navigation optimale et bénéficier de contenus et services adaptés.

×