Le Perp et le contrat Madelin, pour optimiser votre épargne retraite

Le 15.05.2017

logo les échos

Partager sur Facebook Partager sur Twitter Partager sur LinkedIn

Vous cherchez comment maintenir vos revenus après votre départ de la vie active ? Les contrats Perp et Madelin ont été conçus pour vous aider à constituer votre épargne retraite.

Le plan d’épargne retraite populaire (Perp), pour épargner avec souplesse

Le Perp s’adresse à tous, que l’on soit actif ou non. Souscrit à titre personnel, il vise à se constituer une épargne par capitalisation, versée au plus tôt à partir de l’âge légal de départ à la retraite ou de liquidation des droits à la retraite dans un régime obligatoire, sous forme de rente viagère . Une sortie en capital peut aussi être demandée lors de la liquidation de la retraite : soit dans la limite de 20% du capital acquis soit en totalité pour l’acquisition de la première résidence principale. Pendant la phase d’épargne, vous pouvez alimenter votre Perp par le biais de versements, libres ou programmés, vous n'avez aucune obligation de versement annuel, vous pouvez modifier la périodicité de vos versements programmés à tout instant. Vous pouvez décider de continuer à alimenter votre Perp même après l'âge légal de la retraite, c'est vous qui décidez quand liquider votre retraite.

Le Perp est un outil d’épargne à long terme. Attention : les sommes versées sont bloquées jusqu’à l’âge légal de la retraite, sauf exceptions prévues par la réglementation. 

Les cas de déblocage anticipé : invalidité, surendettement, décès du conjoint ou du partenaire de Pacs…

Le contrat Madelin, dédié aux libéraux

Le contrat Madelin est un autre moyen de vous constituer une épargne, versée ici obligatoirement sous forme de rente viagère à l'âge légal de départ à la retraite ou à la liquidation des droits à la retraite dans un régime obligatoire. 

A l'instar du Perp, la sortie en capital est impossible, plusieurs exceptions prévues par la réglementation autorisent néanmoins un retrait anticipé des sommes. 

Contrairement au Perp qui est accessible à tous, le contrat Madelin est, lui, réservé à la plupart des travailleurs indépendants, dont les professionnels libéraux. Autre condition à respecter : s'engager à l'adhésion sur une obligation de cotisation annuelle jusqu'à la liquidation du contrat. En cas d'interruption des cotisations le contrat est mis en réduction et il n'est pas possible d'effectuer des versements. Vous pouvez bien entendu choisir librement la périodicité et le montant de cotisation minimale. 

A noter que le Perp et le Madelin présentent également des avantages fiscaux durant la période d’alimentation du contrat.

Partager sur Facebook Partager sur Twitter Partager sur LinkedIn
Les solutions MACSF
Retraite Madelin

La constitution d'une retraite complémentaire associée à une fiscalité avantageuse.

PERP

Un complément de revenus garanti à la retraite dans un cadre fiscal attractif.

Découvrez les articles sur le même sujet

Le 21.11.2017 par logo les échos

10 idées fausses sur la retraite

La complexité, la diversité des règles en vigueur, régime par régime, et leur mouvance incessante au fil des réformes alimentent la noria des idées reçues, mais pas toujours justes....

Le 16.11.2017 par logo les échos

Budget de la Sécurité sociale : le Sénat annule la hausse de la CSG

Les sénateurs ont adopté mardi 14 novembre un amendement qui propose de remplacer la hausse de la CSG par une augmentation de la TVA.

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour une navigation optimale et bénéficier de contenus et services adaptés.

×