Les mesures barrières de la FED

Le 23.06.2020 par L'équipe financière MACSF
Partager sur Facebook Partager sur Twitter Partager sur LinkedIn

Cette semaine les investisseurs ont préféré se concentrer sur les nouvelles initiatives de la réserve Fédérale américaine et le plan de relance en faveur des infrastructures aux Etats-Unis.

Développement de la pandémie

De nouveaux foyers ont fait leur apparition, notamment en Chine à Pékin, avec une progression géographique très limitée pour l’instant. Alors que les autorités chinoises semblent maitriser la contamination, la situation continue de se dégrader aux Etats-Unis. Cette accélération se fait principalement dans les Etats qui ont connu peu de cas jusqu’à présent et semble plutôt ressembler à une première vague retardée, alors que l’immense majorité des Etats ont passé le pic.

Politiques monétaires très accomodantes

Les facteurs de soutien restent en place avec des banques centrales toujours très accommodantes. La banque centrale américaine a annoncé qu’elle allait démarrer ses achats d’obligations d’entreprises, en précisant le spectre plus large et diversifié, que les ETF, pour assurer une plus grande liquidité sur les marchés financiers. En complément de ces soutiens monétaires, un nouveau plan de relance budgétaire pourrait être initié aux États-Unis, d’environ 1000 milliards de dollars, en direction des infrastructures et du développement de la 5G et d’Internet dans les campagnes. La Banque d'Angleterre a augmenté son programme d'assouplissement quantitatif de 100 Milliards, pour le porter à 745 Milliards de Livre sterling. Les banques centrales du Brésil et de la Russie ont abaissé leurs taux directeurs.

Données économiques

Les publications économiques ont également soutenu les marchés financiers cette semaine. Les ventes au détail, aux Etats-Unis, ont fortement rebondi depuis le déconfinement, à +17% en mai par rapport au mois précédent. La demande a notamment été importante pour les biens d’équipements. Malgré ces chiffres, la prudence a été réitéré par Jérôme Powell, devant la Commission bancaire du Sénat, concernant le timing et la force de la reprise économique américaine, en rappelant que la production et le marché de l’emploi se situaient toujours à des niveaux très inférieurs aux niveaux d’avant crise.

CAC 40 : Rebond  

Dans ce contexte, le CAC 40 termine la semaine en hausse de 2,90%. Depuis le début de l’année, l’indice parisien perd 16,70%.

En haut de tableau, les valeurs technologiques ont tiré la performance du CAC 40 à la hausse, à l’image de Atos (7,88%), STMicroelectronics (4,85%) et Worldline (4,16%). En bas de tableau, les valeurs automobiles enregistrent les plus mauvaises performances, notamment Renault (-3,95%) et Peugeot (-0,82%). Unibail Rodamco Westfield recule de près 4% cette semaine.

Marchés des changes et des taux

Le dollar termine la semaine, inchangé, à 1,12 dollar pour un euro. Le rendement de l’Etat français à 10 ans s’est enfoncé un peu plus en territoire négatif à -0,09%.

Achevé de rédiger le 22/06/2020

Partager sur Facebook Partager sur Twitter Partager sur LinkedIn
Les solutions MACSF
Gamme financière MACSF

Fonds en euros, unités de compte... La gamme de supports financiers MACSF est diversifiée, complète et sélective.

Assurance vie

Le RES Multisupport vous permet d'investir sur une gamme de supports en euros et/ou en unités de compte simple, complète et performante.

La communauté MACSF

Un forum avec plus de 500 000 professionnels de santé prêts à échanger sur vos pratiques professionnelles, votre mode d’exercice ou votre matériel…

Solliciter la communauté

L'application MACSF

Accédez à votre espace personnel et toutes ses fonctionnalités sur votre mobile !

Les newsletters

Recevez toute l’actualité sur votre profession/spécialité ainsi que nos offres dédiées.

S'abonner

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour une navigation optimale et bénéficier de contenus et services adaptés.

×