Les starters MACSF
MACSF - Les starters MACSF
Revenir à l’accueil

Tout savoir sur le statut de docteur junior

Le 31.08.2020
Partager sur Facebook Partager sur Twitter Partager sur LinkedIn
Docteur junior 2020

La création du statut de docteur junior intervient dans le cadre de l’évolution des études médicales et plus particulièrement du 3e cycle. À compter du 1er novembre 2020, les internes seniors cèdent la place aux docteurs juniors. Etudiants en médecine, en odontologie inscrits en chirurgie orale et en pharmacie inscrits en biologie médicale, faisons le point sur les modifications qui accompagnent cette nouvelle dénomination en termes de statut, de positionnement et de responsabilités…

Docteur junior : ce qui change ?

En créant le statut de docteur junior, le législateur a souhaité rendre votre 3e cycle d’études médicales plus lisible, progressif et personnalisé. Il s’articule désormais autour de 3 phases : 

 

Interne, vous devenez docteur junior après avoir validé les 2 premières phases du 3e cycle de vos études médicales et obtenu votre thèse d’exercice de médecine. 

  • Désormais, votre thèse et votre Diplôme d’Etudes Spécialisées (DES) sont séparés. Vous soutenez votre thèse avant la fin de la phase 2, tandis que vous validez votre DES à l’issue des 3 phases. 
  • Selon vos choix de spécialités, la validation de votre DES s’étend sur un nombre de semestres variable : 
  •  4-5 ans pour les spécialités médicales
  • 6 ans pour les spécialités chirurgicales

 

Dans les trois mois suivant sa nomination, le docteur junior demande à être inscrit sur un tableau spécial établi et tenu à jour par le conseil départemental ou national de l'ordre qui le représente (médecins, pharmaciens, chirurgiens-dentistes).

Un décret paru le 14 août 2020 précise que, suite à l’épidémie de Covid 19, la soutenance de la thèse est désormais possible jusqu’au 31 décembre 2020, « sous réserve du dépôt du sujet de thèse au plus tard le 31 octobre 2020 ». 

Concrètement, être docteur junior ça veut dire quoi ?

Le titre de docteur junior vise à vous apporter un meilleur positionnement. En tant qu’interne, vous êtes un praticien en formation. Dans cette phase de transition, entre consolidation des apprentissages et début de votre pratique en autonomie, vous disposez d’un statut, celui de docteur junior. 

Votre nouveau statut s’accompagne des objectifs suivants :

 

En tant que docteur junior, les émoluments sont fixés à 27025 € (+ 5000 € de prime d’autonomie) la 1ère année. La deuxième année, la rémunération est de 27 025 € (+ 6000 € de prime d’autonomie).

Docteur junior : vos responsabilités en autonomie supervisée

Supervisé par un praticien, vous vivez une mise en autonomie progressive. À compter du 1er novembre, en tant que docteur junior, vous exercez vos fonctions par délégation sous la responsabilité du médecin sénior dont vous relevez. 

Au cours d’un entretien avec votre praticien responsable et le coordinateur de votre spécialité sur votre lieu de stage, vous établissez le nombre et la nature des actes réalisés en autonomie supervisée qui est appelé à s’accroître au fur et à mesure de votre parcours. 

Dans ce cadre, comme docteur junior, vous exercez des fonctions de : 

infographie docteur junior prévention soin diagnostic

 

Selon votre spécialité, vous pouvez être autorisé à participer, à votre demande, au service de gardes et d’astreintes médiales. 

En bien des points, vos responsabilités de médecin junior s’apparentent à celle d’un sénior, car les actes réalisés en autonomie supervisée le sont par le docteur junior seul. 

En qualité de praticien en formation vous êtes habituellement couvert par l’assurance de votre établissement pour les actes que vous réalisez dans le cadre de vos missions de Dr Junior. Cependant, pensez à souscrire une assurance professionnelle complémentaire.

Adaptée à votre nouveau statut, l’assurance RCP-PJ de la MACSF vous permet de bénéficier d’une défense pénale personnelle et indépendante de votre employeur et vous couvre en cas de  faute détachable ainsi que pour les actes réalisés en dehors de votre établissement : un binôme juriste-médecin vous assiste et vous défend, prend en charge les frais de procédure et d’avocat et le cas échéant les indemnités(1) accordées à votre patient et à sa famille.

Et pour plus de tranquillité, en cas de litiges privés (2) (avec votre banquier, votre bailleur, votre voisin) ou professionnels (avec un confrère, votre établissement), nos juristes spécialisés interviennent pour vous informer sur vos droits,  mettre en œuvre les solutions les plus adaptées dans le cadre amiable et/ou judiciaire et vous rembourser les frais et honoraires en phase contentieuse (3) .

Si vous pratiquez des remplacements, pensez à le déclarer à votre assureur . A la MACSF, l’extension de garantie RCP pour les remplacements est offerte aux docteurs juniors (4).

Conçue pour les professionnels de santé, l’assurance RCP-PJ de la MACSF vous permet d’exercer vos nouvelles responsabilités en toute sérénité .

Bon à savoir :
« Si un interne a été mobilisé pour lutter contre la Covid19 pendant deux mois, cela n’est pas pénalisant pour la validation de son stage. » 
(Décret du 14 août 2020).

 

(1) Dans la limite de 8 millions d’euros par sinistre et 15 millions d’euros par année d’assurance.

(2) hors litiges matrimoniaux 

(3) Nous intervenons dès lors que le montant en jeu dépasse 454 € (valeur au 01/03/2020) et remboursons les frais et honoraires en application d’un barème dont les montants cumulables entre eux varient selon les procédures engagées.

(4) la contribution légale et obligatoire au fonds de garantie des accidents médicaux vous sera demandée. 

Partager sur Facebook Partager sur Twitter Partager sur LinkedIn
Notre solution
RCP-PJ Hospitaliers et Salariés

Indispensable pour vous défendre en cas de mise en cause par un patient, le contrat RCP-PJ facilite le règlement de vos litiges d'ordre privé ou professionnel.

La communauté MACSF

Un forum avec plus de 500 000 professionnels de santé prêts à échanger sur vos pratiques professionnelles, votre mode d’exercice ou votre matériel…

Solliciter la communauté

L'application MACSF

Accédez à votre espace personnel et toutes ses fonctionnalités sur votre mobile !

Les newsletters

Recevez toute l’actualité sur votre profession/spécialité ainsi que nos offres dédiées.

S'abonner

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour une navigation optimale et bénéficier de contenus et services adaptés.

×