Victime de la route : quel parcours pour sauver une vie ?

Le 07.08.2020
Partager sur Facebook Partager sur Twitter Partager sur LinkedIn

Des urgences à la réanimation, en passant par le scanner et le bloc opératoire... Quel est le parcours pour sauver une vie ?
Un docufiction intense en plein cœur du système de santé, réalisé dans les locaux du CHU de Rouen...

 

Vidéo réalisée par Tanguy Leroux, interne en biologie médicale & vidéaste indépendant, avec la participation de la MACSF.

Retour sur la chaîne d'intervenants qui a permis de sauver Camille, victime d'un accident de la voie publique (AVP).

Le SAMU, service d'aide médicale urgente

  • Prévenue par des followers de Camille sur les réseaux sociaux, Emilie, assistante de régulation au 15, prend le maximum d'informations  au sujet de l'accident.
  • Elle transfère l'appel au médecin régulateur qui décide du moyen d'acheminement et de prise en charge de la victime.

La SMUR, structure mobile d'urgence et de réanimation

  • Sollicitée par le SAMU, la SMUR mobilise son hélicoptère HéliSMUR, qui permet de parcourir rapidement de longues distances en évitant les secousses et les vibrations pour la patiente.
  • Un médecin urgentiste, le pilote et son assistant de vol acheminent Camille, inconsciente, vers le CHU de Rouen.

Les urgences

  • Camille est admise dans le secteur rouge des urgences, correspondant aux urgences vitales. Audrey, infirmière lui prélève plusieurs tubes de sang qu'elle transmet au laboratoire via le réseau pneumatique directement relié.
  •  Mélanie, interne, examine Camille et établit son score de Glasgow, qui permet d'évaluer l'état de conscience de la patiente. 
  • Les médecins urgentistes décident une intubation orotrachéale.
  • Benoît, manipulateur radio, réalise un scanner qui détecte un hématome potentiellement mortel.

Le bloc opératoire

  • Grâce à l'intervention nocturne des chirurgiens et de l'équipe du bloc opératoire, l'hématome a pu être évacué, le pire a été évité.

Le service de réanimation

  • Placée sous assistance respiratoire, Camille est accompagnée dans son retour vers la conscience et l'autonomie par les équipes du service de réanimation neurochirurgicale, qui effectuent une surveillance de tous les instants et prennent en charge les éventuelles complications.

 

Bravo aux infirmiers, aides-soignants, manipulateurs radio, techniciens de laboratoire, internes et médecins qui ont permis de sauver Camille !

Partager sur Facebook Partager sur Twitter Partager sur LinkedIn

La communauté MACSF

Un forum avec plus de 500 000 professionnels de santé prêts à échanger sur vos pratiques professionnelles, votre mode d’exercice ou votre matériel…

Solliciter la communauté

L'application MACSF

Accédez à votre espace personnel et toutes ses fonctionnalités sur votre mobile !

Les newsletters

Recevez toute l’actualité sur votre profession/spécialité ainsi que nos offres dédiées.

S'abonner

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour une navigation optimale et bénéficier de contenus et services adaptés.

×