Vendée Globe 2016 : la course

envoyer un email envoyer un email envoyer un email Partager sur LinkedIn

Le village de course

Pendant 3 semaines, l'ensemble de la team MACSF était présente sur le village de course, sur les pontons et sur le stand MACSF.

 

 

Vendée Globe 2016 : la course 
Le 6 novembre 2016, Bertrand de Broc étaitau départ de son 4ème Vendée Globe sur l’IMOCA MACSF. C’est à 10h20 qu’il a quitté les pontons des Sables d’Olonne, après un dernier bain de foule.

 

Après 13 jours de course, Bertrand de Broc n'a pas eu d'autre choix que d'annoncer son abandon, 1er abandon officiel de la 8ème édition du Vendée Globe.

 

Une très large partie du carénage a été endommagée, rendant impossible une navigation en situation de course.

 

Cette décision a été lourde et extrêmement difficile pour ce skipper chevronné, son équipe, et toute la team MACSF.

 

Bertrand et son équipe ont tout donné pour pouvoir continuer ce tour du Monde en solitaire. Mais s’attaquer au Grand Sud dans ces conditions représente des risques trop élevés. C’est donc la lucidité qui emporte le choix de Bertrand, même si sa déception est terrible.

 

"Se retrouver face à cette décision est un énorme coup dur. Cela arrive forcément dans la carrière d'un skipper, mais cela ne rend pas le choix plus facile à accepter. Je suis déçu. Mais raisonnablement, il m'est impossible d'envisager d'affronter le Grand-Sud dans ces conditions." partage Bertrand de Broc.

 

 

Voir aussi : Vendée Globe 2016 - la grande aventure

L'IMOCA MACSF

Préparation et entraînements

Lire l'article

Lire l'article

envoyer un email envoyer un email envoyer un email Partager sur LinkedIn