Les starters MACSF
MACSF - Les starters MACSF
Revenir à l’accueil

Interne aux urgences: mes débuts professionnels

Le 26.04.2021 à 18:00 par Equipe éditoriale MACSF
Partager sur Facebook Partager sur Twitter Partager sur LinkedIn

Etre interne aux urgences est à la fois palpitant mais aussi stressant car on n'est pas nécessairement préparé à cela pendant les années d'étude de médecine. Découvrez le témoignage de Sébastien, 26 ans, interne en premier semestre de médecine générale qui a accepté de nous raconter ses débuts professionnels.

Jeune interne aux urgences de l’hôpital Beaujon, Sébastien nous raconte avec sincérité son premier stage et son quotidien. Passée l’angoisse de la première garde, les débuts de l’internat représentent de nombreux défis à relever – comportant leurs lots de difficultés et de réussites. Voici son témoignage en vidéo.

Mon premier jour

Quand on arrive le 1er novembre, en tant qu’interne, on est tout de suite dans le grand bain et finalement personne ne nous dit ce qu’il faut faire. Il faut trouver ses marques, on arrive sur des logiciels qu’on connaît pas, dans un hôpital qu’on connaît pas forcément, avec des organisations du service qui différent et finalement, les infirmiers viennent nous voir, nous !

Ce à quoi nous ne sommes pas préparés

Il y a des choses on nous apprend des pathologies très belles, avec des tableaux qui sont très typiques, mais finalement dans la vraie vie personne ne nous dis que ce n’est jamais typique, et qu’il faut essayer de faire la part des choses entre ce que le patient nous raconte, ce qu’on arrive à comprendre, ce qu’on a de façon clinique et ce que l’on sait. Parce qu’il y a des fois où finalement on ne comprend même pas ce qui leur arrive et souvent d’ailleurs ce sont des cas qui ne sont pas très graves.

Et après dans les moments un peu plus un peu moins joyeux, on a quand même beaucoup de personnes âgées qui arrivent aux urgences et qui nous quittent plus ou moins vite et dans des conditions plus ou moins brutale. Notre rôle c’est de les accompagner. Je sais pas si on est préparés pendant les études à ça, parce que finalement la mort c’est quand même un sujet qui est assez tabou et que nous n’avons pas de groupe d’échanges, ou de peut-être de psychologue ou un médecin qui ont l’habitude, qui nous forment pour « comment annoncer une mauvaise nouvelle ». Qui n’est pas forcément la mort d’ailleurs...

Dans les expériences auxquelles je pense on n’est pas forcément formés, il y a l’agressivité des patients et comment y répondre. Comment savoir dire non. Il faut essayer de rester ferme droit et répondre à quelqu’un qui peut être parfois très agressif. C’est quelque chose dont on n’a pas l’habitude. C’est vrai qu’il existe des techniques pour savoir baisser la pression avec quelqu’un, mais on n’est pas forcément formés.

Maintenant on est là aussi pour soigner les gens et quand les gens nous disent « merci beaucoup docteur » et qu’ils sont contents c’est très important et ça nous fait plaisir. On fait le boulot pour ça !

Enfin, il y a l’incertitude. En médecine c’est difficile d’être sûr de ce qu’on fait tout le temps. Et finalement, on s’en sort parce que on a un entourage plus âgé, des gens qui ont plus d’expérience, même des collègues internes, parfois d’une autre spécialité, qui peuvent nous orienter sur tel ou tel sujet, telle piste. Finalement avec tout cet encadrement, la structure qui est autour de nous, on est bien accompagnés pour limiter les erreurs.

Mes conseils

Mes conseils pour ceux qui vont débuter l’internat dans les prochaines années : bien profiter de l’été. De juin à novembre, vraiment prendre le temps de faire ce qui nous fait plaisir, de voir tous les gens qu’on a pas eu le temps de voir, de profiter de sa famille et d’arriver en pleine forme pour commencer en tant qu’interne avec les batteries pleines. Parce que c’est un rythme qui est fatiguant mais c’est aussi une nouvelle aventure nouvelle, une nouvelle vie. On n’est plus externe, on a un salaire, on est adulte et on fait le métier qu’on a choisi et la spécialité qu’on désirait.

Partager sur Facebook Partager sur Twitter Partager sur LinkedIn
Solutions MACSF
Starters Internes

Les ECN sont passées et vous devenez interne ?
Découvrez les essentiels MACSF pour démarrer sereinement !

La communauté MACSF

Un forum avec des professionnels de santé prêts à échanger sur vos pratiques professionnelles, votre mode d’exercice ou votre matériel…

Solliciter la communauté

L'application MACSF

Accédez à votre espace personnel et toutes ses fonctionnalités sur votre mobile !

Les newsletters

Recevez toute l’actualité sur votre profession/spécialité ainsi que nos offres dédiées.

S'abonner