La Météo financière - Mai 2021

Le 20.05.2021 à 12:00 par L'équipe financière MACSF
Partager sur Facebook Partager sur Twitter Partager sur LinkedIn

Les marchés se montrent volatils alors que la croissance mondiale s'accélère et que l'inflation menace. La gamme financière MACSF offre plusieurs options d’épargne adaptées à ce contexte plus incertain.

L'essentiel en vidéo

 

Performance des profils permanents et des unités de compte MACSF*

Données au 17/05/2021

Météo des UC mai 2021
Légende météo des UC

 

Voir mon contrat

Voir les toutes dernières performances >

Les temps forts sur les marchés ce mois-ci 

  • Les indices d’actions américaines et européennes ont connu un regain de volatilité ces dernières semaines, même s’ils évoluent encore à des niveaux proches de leurs records annuels. Pourtant, les statistiques économiques et les résultats trimestriels des entreprises ont été exceptionnels, dépassant les attentes des investisseurs.
  • Malgré la communication rassurante des banques centrales, les tensions inflationnistes, en Europe mais surtout aux Etats-Unis, alimentent les craintes quant à un resserrement monétaire précipité afin de calmer un possible emballement. 
  • Les rendements obligataires des pays de la zone euro ont encore sensiblement progressé, plus fortement que leurs homologues américains. Le rendement de l’emprunt d’Etat français à 10 ans s’installe en territoire positif autour de 0,30%.
  • Cette poursuite de la normalisation des marchés de taux a maintenu sous pression les valorisations des valeurs de croissance qui ont encore sous-performé par rapport aux valeurs cycliques, « value » et défensives.

Contexte économique

  • La reprise de l’activité s’est généralisée et a pris de l’ampleur, dans un contexte d’accélération des campagnes de vaccination et de montée en puissance des mesures de relance budgétaire. La dynamique épidémique s’est renforcée, mais essentiellement dans les pays émergents (Inde, Brésil, Turquie), entraînant des perturbations sur les chaînes d’approvisionnement. 
  • La croissance américaine, soutenue par la consommation, a continué d’accélérer, suivie par l’Europe à la faveur de l’ouverture progressive des économies. 
  • La dynamique de croissance mondiale pourrait toutefois être proche de sa phase de ralentissement. C’est déjà le cas en Chine où après une année de forte reprise, la croissance marque le pas depuis deux mois. Les entreprises chinoises sont en effet confrontées aux difficultés d’approvisionnement et à la hausse des prix des matières premières.

 

Le point de vue de l'équipe financière MACSF sur les marchés

  • L’inflation et l’évolution des taux d’intérêt resteront des thématiques centrales. Même si nous n’anticipons pas de dérapage inflationniste durable, la vigueur de l’économie américaine pourrait contraindre la Réserve fédérale américaine à annoncer une réduction de ses achats d’obligations d’ici à quelques mois seulement.
  • Parallèlement, certains aspects des plans de soutien budgétaire (votes au congrès, durcissement de la fiscalité) pourraient être également des facteurs de hausse de la volatilité sur les marchés.
  • Les valorisations des marchés actions sur certains secteurs ont atteint des sommets alors même que persistent de nombreux facteurs de risques (marchés de taux, inflation, politiques des banques centrales).

Nos recommandations d'investissement sur les unités de compte

  • Nous adoptons un biais plus prudent dans nos recommandations. Le rythme de croissance économique et des bénéfices des entreprises pouvant approcher de son point haut, nous préconisons une réduction de l’exposition aux risques et principalement aux actions cycliques.
  • Parmi nos supports, nous conservons notre biais favorable aux valeurs européennes par rapport aux actions américaines, mais recommandons désormais de privilégier les obligations convertibles (Médi Convertibles Responsable) au détriment de nos supports actions. 
  • Parmi nos supports d’actions internationales, nous maintenons notre préférence, pour ceux dont les valorisations apparaissent encore attractives (DWS Top Dividende, Médi Emergents). 

Fonds patrimoniaux

  • DWS Concept Kaldemorgen, présent dans l’allocation de notre profil Sérénité, enregistre la meilleure performance au sein de nos fonds patrimoniaux depuis le début de l’année (+5,17% au 17/05/2021). Les gérants ont maintenu depuis le début de l’année un taux d’exposition aux actions élevé (supérieur à 40%) et une faible sensibilité de la poche obligataire

Fonds or et métaux précieux

  • Nous maintenons une opinion positive sur l’or et les métaux précieux (OFI Precious Metals+6,86% au 17/05/2021). La hausse de l’inflation devrait rester durablement supérieure à la hausse taux d’intérêt nominaux et maintenir ainsi les taux d’intérêt réels à un faible niveau, soutenant ainsi la classe d’actifs.

Fonds d'obligations convertibles européennes

Nous recommandons désormais les obligations convertibles européennes ((Médi Convertibles Responsable +0,21% au 17/05/2021), dont le profil de risque plus défensif nous semble bien adapté dans un contexte de marché potentiellement plus volatil. La classe d’actifs, qui n’a que peu bénéficié de la performance solide des actions européennes depuis le début de l’année, présente un bon potentiel d’appréciation, d’autant que l’univers d’investissement apparaît sain et équilibré grâce aux nombreuses nouvelles émissions d’obligations convertibles depuis un an. 

Fonds actions

  • Parmi nos supports d’actions internationales, nous maintenons notre préférence pour DWS Top Dividende (+9,37% au 17/05/2021) dont la thématique défensive, axée sur les sociétés distribuant des rendements pérennes, reste opportune dans un environnement de taux durablement bas et de potentiel regain de volatilité. 
  •  Nous continuons de recommander les actions de pays émergents (Médi Emergents, +4,53% au 17/05/2021) dans une optique de long terme compte tenu des perspectives de croissance structurellement attractives de la classe d’actifs et des valorisations favorables.

Gérer mon épargne

(1) Performance annuelle au 17/05/2021 nette de frais de gestion et de frais de garantie plancher et brute de prélèvements sociaux, calculée sur la base d’une prime nette directement investie sur le profil au 1er janvier avec une rémunération de 1,50% nette sur le fonds en euros.

(2) Pour les UC : Performance annuelle du 31/12/2020 au 17/05/2021, brute de frais de gestion, de frais de garantie plancher et de prélèvements sociaux. L’assureur ne s’engage que sur le nombre d’unités de compte et non sur leur valeur.

*Les montants investis sur les supports en unités de compte ne sont pas garantis mais sont sujets à des fluctuations à la hausse ou à la baisse dépendant en particulier de l’évolution des marchés financiers. La description et le fonctionnement des supports en unités de compte sont détaillés dans la notice d’information du contrat, dans les Documents d’Information Clés (DIC) et dans les Documents d’Information Clés pour l’Investisseur (DICI) ou dans les documents équivalents agréés par l’AMF, disponibles sur la page Supports financiers du site macsf.fr.

Partager sur Facebook Partager sur Twitter Partager sur LinkedIn
Les solutions MACSF
Assurance vie

Le RES Multisupport vous permet d'investir sur une gamme de supports en euros et/ou en unités de compte simple, complète et performante.

Gamme financière MACSF

Fonds en euros, unités de compte... La gamme de supports financiers MACSF est diversifiée, complète et sélective.

La communauté MACSF

Un forum avec des professionnels de santé prêts à échanger sur vos pratiques professionnelles, votre mode d’exercice ou votre matériel…

Solliciter la communauté

L'application MACSF

Accédez à votre espace personnel et toutes ses fonctionnalités sur votre mobile !

Les newsletters

Recevez toute l’actualité sur votre profession/spécialité ainsi que nos offres dédiées.

S'abonner