Christine ne baisse pas la garde

Le 27.07.2021 à 09:00 par L'équipe financière MACSF
Partager sur Facebook Partager sur Twitter Partager sur LinkedIn

Une semaine bien orientée sur les marchés financiers avec quatre séances de hausses, soutenues par le message accommodant de la BCE et des bons résultats trimestriels.

Publications trimestrielles : des résultats solides  

Du côté européen, de nombreuses publications sortent au-dessus des attentes (60% des entreprises du Stoxx 600 ayant publié ont dépassé les attentes). Aux Etats-Unis, environ 86% des entreprises du S&P 500 qui ont déjà publié leurs résultats, ont dépassé les prévisions, prévisions de bénéfices sur un an qui ont, elles-mêmes, augmenté à un des rythmes les plus rapides depuis ces dernières années. Ces bonnes publications ont permis de calmer les inquiétudes des investisseurs concernant notamment la propagation du virus delta qui a agité les marchés en début de semaine.

BCE : environnement de taux bas durable 

La BCE a maintenu sa politique monétaire, inchangée, avec une position très accommodante. Le resserrement monétaire, et notamment la hausse des taux directeurs, sera conditionné à un niveau d’inflation qui devra atteindre 2% minimum à horizon de 1 à 2 ans, et le maintien de ce niveau pendant plusieurs trimestres. Ce discours, qui insiste fortement sur la patience pour la future normalisation de la politique monétaire, implique un environnement de taux bas encore durable.  

Dynamisme européen

La croissance économique semble robuste, avec une dynamique d’expansion qui reste vive en zone euro. Les premiers indicateurs d’activité PMI pour juillet, confirment cette évolution : l’indice composite a progressé de 59,5 en juin à 60,6 en juillet, son plus haut niveau depuis juillet 2000. La reprise se poursuit, et semble s’accélérer dans le secteur des services, secteur le plus impacté par la crise, et l’activité dans le secteur manufacturier reste forte. 

Gain hebdomadaire pour le CAC 40

Le CAC 40 progresse de 1,50% sur la semaine et se performance annuelle repasse les +18%. 
En haut de tableau, les valeurs du luxe sont bien représentées, à l’image de L’Oréal (3,32%), Hermès (3,04%) ou encore LVMH (3,01%). En bas de tableau, Atos perd 2,25%, suivi par Carrefour (-1,82%) et Total Energies (-1,79%). 

Marchés des changes et des taux

La monnaie unique est stable à 1,18 dollar/euro. Le rendement de l’Etat français à 10 ans reste en territoire négatif, à -0,09%.  

Achevé de rédiger le 26/07/2021

Partager sur Facebook Partager sur Twitter Partager sur LinkedIn
Les solutions MACSF
Gamme financière MACSF

Fonds en euros, unités de compte... La gamme de supports financiers MACSF est diversifiée, complète et sélective.

Assurance vie

Le RES Multisupport vous permet d'investir sur une gamme de supports en euros et/ou en unités de compte simple, complète et performante.

La communauté MACSF

Un forum avec des professionnels de santé prêts à échanger sur vos pratiques professionnelles, votre mode d’exercice ou votre matériel…

Solliciter la communauté

L'application MACSF

Accédez à votre espace personnel et toutes ses fonctionnalités sur votre mobile !

Les newsletters

Recevez toute l’actualité sur votre profession/spécialité ainsi que nos offres dédiées.

S'abonner