Coup de froid sur les marchés

Le 28.09.2020 par L'équipe financière MACSF
Partager sur Facebook Partager sur Twitter Partager sur LinkedIn

La dégradation de la situation sanitaire, et la mise en place de nouvelles mesures restrictives avec ses conséquences sur la reprise économique ont pesé sur les marchés financiers cette semaine.

Retour de l’aversion au risque

Le mouvement d’aversion au risque entamé lundi, s’est finalement maintenu toute la semaine, impacté par l’évolution de la pandémie et les nouvelles restrictions mises en place notamment en Europe. Cette évolution de la pandémie entraine une fermeture partielle des économies faisant craindre un impact sur la reprise économique.

Impact sur la reprise économique

Les premières estimations des indices d’activité PMI pour le mois de septembre semblent valider ces craintes. L’indice composite américain de septembre est en recul pour la première fois depuis 5 mois, à un niveau tout de même élevé (54,4, contre 56,6 en août). En Europe, et particulièrement en France, la composante « service » de l’indice d’août a fortement chuté, alimentant la relative fragilité de l’économie européenne. Pour le reste de la zone euro, la composante « manufacturière » soutient les indices, avec une industrie qui reste dynamique.

Sujets politiques

Du côté politique, aux Etats-Unis, le décès de Ruth Bader Ginsburg, juge, progressiste, à la Cour Suprême a remis l’élection présidentielle au cœur de l’actualité, avant le premier débat prévu entre Donald Trump et Joe Biden mardi soir. Le remplacement, avant l'élection présidentielle, semble offrir au président Trump la possibilité d’ancrer une majorité conservatrice à la Cour suprême, qui porterait à six sur neuf le nombre de juges conservateurs. Le président Trump a d’ailleurs officialisé la nomination de Amy Coney Barret ce week-end, qui doit être confirmée par le Sénat.

Le CAC 40 enregistre sa pire performance hebdomadaire depuis juin

Dans ce contexte, le CAC 40 termine en recul de 5% sur la semaine, à 4 729 points. Depuis le début de l’année, l’indice parisien affiche un recul de 20,88%.

En haut du tableau, seules deux valeurs terminent dans le vert : Carrefour (+1,97%) et Teleperformance (+0,50%). Les valeurs bancaires sont les plus impactées cette semaine, à l’image de Société Générale (-13,67%), BNP Paribas (-12,56%) et Crédit Agricole (-11,51%). Le secteur aérien souffre également des craintes concernant la pandémie : Airbus et Safran perdent respectivement 12,51% et 10,48% sur la semaine.

Marchés des changes et des taux

La monnaie unique termine la semaine à 1,16 dollar/euro. Le rendement de l’Etat français à 10 ans s’enfonce en territoire négatif et termine à -0,25%.

Achevé de rédiger le 28/09/2020

Partager sur Facebook Partager sur Twitter Partager sur LinkedIn
Les solutions MACSF
Gamme financière MACSF

Fonds en euros, unités de compte... La gamme de supports financiers MACSF est diversifiée, complète et sélective.

Assurance vie

Le RES Multisupport vous permet d'investir sur une gamme de supports en euros et/ou en unités de compte simple, complète et performante.

La communauté MACSF

Un forum avec plus de 500 000 professionnels de santé prêts à échanger sur vos pratiques professionnelles, votre mode d’exercice ou votre matériel…

Solliciter la communauté

L'application MACSF

Accédez à votre espace personnel et toutes ses fonctionnalités sur votre mobile !

Les newsletters

Recevez toute l’actualité sur votre profession/spécialité ainsi que nos offres dédiées.

S'abonner

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour une navigation optimale et bénéficier de contenus et services adaptés.

×