Des marchés à bout de souffle ?

Le 07.09.2021 à 12:00 par L'équipe financière MACSF
Partager sur Facebook Partager sur Twitter Partager sur LinkedIn

Après le discours plutôt accommodant, de Jerome Powell lors du symposium des banques centrales de Jackson Hole, la réunion de la BCE sera attendue ce mercredi par les investisseurs.

Le retour de l’emploi aux Etats-Unis : indicateur clé 

Le discours de Jerome Powell, plus accommodant que prévu, montre une banque centrale américaine pas particulièrement pressée de commencer sa réduction d’achats d’actifs. L’attention de la Fed reste portée sur l'amélioration de l'emploi et en fait sa variable clé pour déterminer l'évolution de sa politique monétaire. La publication du rapport sur l’emploi américain pour le mois d’aout, attendue par les investisseurs, a cependant déçue, justifiant le ton accommodant de la Fed, avec des créations d’emplois plus faibles, 374 000 créations de postes dans le secteur privé, loin des 625 000 attendues, largement impactées par le variant Delta. 

Réunion de rentrée de la BCE 

La prochaine réunion de politique monétaire de la BCE se tiendra mercredi prochain, mais de nombreuses prises de paroles se sont d’ores et déjà succédées, avec un ton un peu moins accommodant. Le gouverneur de la Bundesbank a d’ailleurs exprimé des réserves quant à une politique durablement accommodante. Dans ce contexte, les taux souverains européens à 10 ans ont progressé, notamment après la publication de chiffres d’inflation en zone euro au-dessus des attentes. 

La Chine : coût d’arrêt pour la croissance 

En Chine, l’indice d’activité PMI manufacturier pour août s’est replié à 50,1, contre 50,4 en juillet, et l’indice des services a quant à lui reculé à 47,5 en août, contre 53,3 en juillet, repassant sous le seuil de contraction. L’activité reste pénalisée par les faibles niveaux de la demande domestique et de la consommation des ménages, mais surtout par la contraction de la demande mondiale.  

Gain limité pour le CAC 40

Le CAC 40 enregistre un gain de 0,17% sur la semaine et progresse toujours d’environ 20% depuis le début de l’année. 
En haut de tableau, les valeurs du luxe enregistrent les plus fortes progressions à l’image de Kering (5,28%), LVMH (5,25%) et Hermès (3,99%). En bas de tableau, Alstom (-8,03%), Carrefour (-6,54%) et Unibail Rodmaco Westfield (-6,31%) signent les plus fortes baisses. 

Marchés des changes et des taux

La monnaie unique est stable à 1,19 dollar/euro et le rendement de l’Etat français à 10 ans progresse à -0,02%.

Achevé de rédiger le 07/09/2021

Partager sur Facebook Partager sur Twitter Partager sur LinkedIn
Les solutions MACSF
Gamme financière MACSF

Fonds en euros, unités de compte... La gamme de supports financiers MACSF est diversifiée, complète et sélective.

Assurance vie

Le RES Multisupport vous permet d'investir sur une gamme de supports en euros et/ou en unités de compte simple, complète et performante.

La communauté MACSF

Un forum avec des professionnels de santé prêts à échanger sur vos pratiques professionnelles, votre mode d’exercice ou votre matériel…

Solliciter la communauté

L'application MACSF

Accédez à votre espace personnel et toutes ses fonctionnalités sur votre mobile !

Les newsletters

Recevez toute l’actualité sur votre profession/spécialité ainsi que nos offres dédiées.

S'abonner