Le marché manque d’énergie

Le 12.10.2021 à 17:00 par L'équipe financière MACSF
Partager sur Facebook Partager sur Twitter Partager sur LinkedIn

Les marchés débutent le mois d’octobre en hausse, avec de grandes disparités entre les secteurs, en faveur des titres cycliques et financiers au détriment des valeurs de croissance.

Etats-Unis : accord budgétaire et négociations du plan de relance 

Les démocrates ont finalement accepté le projet de relèvement de la dette (+480 milliards de dollars), jusqu’au 3 décembre, évitant ainsi un défaut de paiement le 18 octobre. Le projet de loi doit encore être validé par la Chambre des représentants lors d’un vote qui aura lieu ce mardi. Cette annonce a soutenu les marchés en fin de semaine, même si les sujets d’inquiétudes restent nombreux (Evergrande, risque inflationniste, augmentation du coût des matières premières, hausse des taux). Ce report donne du temps aux démocrates pour valider les différents volets de relance budgétaire. Joe Biden a d’ores et déjà proposé une réduction de l’enveloppe portant sur les réformes sociales (éducation, santé, climat) pour arriver à une enveloppe proche de 2 000 milliards de dollars.

Chiffres de l’emploi américains décevants 

Du côté des publications économiques, les chiffres d’emploi américains ont été décevants, bien en dessous des attentes, avec l’annonce d'un net ralentissement des créations d'emplois en septembre, pour le deuxième mois d’affilée. Ces chiffres ne sembleraient pas dissuader la Réserve fédérale (Fed) d'entamer un resserrement de sa politique monétaire, toujours accommodante.

OPEP+ et prix de l’énergie : baril de pétrole au-dessus de 80$/baril

Le prix du pétrole continue d’augmenter et a atteint un plus haut niveau depuis 2014, suite à la décision de l’OPEP+ de maintenir le rythme d’augmentation des quotas (400k barils supplémentaires/mois), acté au premier semestre. Plusieurs pays souhaitaient une augmentation supplémentaire pour faire face à la crise énergétique actuelle. Dans ce contexte, le cours du gaz européen de référence a également atteint cette semaine un sommet à 162,12 euros le MegaWatt/heure (MWh), avant de finir la semaine en repli, suite à l’intervention de Vladimir Poutine qui a annoncé la hausse des exportations de gaz de la Russie vers l’Europe. 

Semaine de hausse pour le CAC 40 

Dans ce contexte, le CAC 40 progresse de 0,65% sur la semaine, et de 18,17% depuis le début l’année. Les valeurs bancaires (Crédit Agricole : 8,56%, Société Générale : 4,80% et BNP Paribas : 3,84%), et TotalEnergies (5,03%) terminent en haut de classement. STMicroelectronics (-3,47%), Airbus (-2,88%) et Danone (-2,10%) ferment le tableau.

Marchés des changes et des taux

La monnaie unique termine la semaine à 1,15 dollar/euro et le rendement de l’Etat français à 10 ans clôture la semaine à 0,19%.

Achevé de rédiger le 12/10/2021

Partager sur Facebook Partager sur Twitter Partager sur LinkedIn
Les solutions MACSF
Gamme financière MACSF

Fonds en euros, unités de compte... La gamme de supports financiers MACSF est diversifiée, complète et sélective.

Assurance vie

Le RES Multisupport vous permet d'investir sur une gamme de supports en euros et/ou en unités de compte simple, complète et performante.

La communauté MACSF

Un forum avec des professionnels de santé prêts à échanger sur vos pratiques professionnelles, votre mode d’exercice ou votre matériel…

Solliciter la communauté

L'application MACSF

Accédez à votre espace personnel et toutes ses fonctionnalités sur votre mobile !

Les newsletters

Recevez toute l’actualité sur votre profession/spécialité ainsi que nos offres dédiées.

S'abonner