Un Royaume désuni

Le 11.05.2021 à 09:00 par L'équipe financière MACSF
Partager sur Facebook Partager sur Twitter Partager sur LinkedIn

Les marchés actions tiennent sur leurs niveaux les plus élevés alors qu’aux Etats-Unis, un risque de surchauffe de l’économie reste d’actualité.

Des chiffres de l’emploi moins bons que prévus aux Etats-Unis

Les marchés devront digérer les chiffres de l’emploi décevants du mois d’avril aux États-Unis, avec la création de 266 000 emplois et une légère augmentation du chômage à 6,1 %. Ces chiffres se sont révélés plus faibles que prévu, les économistes tablant sur une création d’un million d’emplois.

Un risque de surchauffe de l’économie ?

Les statistiques américaines continuent de valider une dynamique de croissance forte, qui pourrait, à brève échéance, conduire à une surchauffe notable. En effet, la force de la demande associée à l’ouverture de l’économie et au soutien extrême de la politique économique semblent suggérer que nous sommes entrés dans une très forte phase d’expansion. 
Dans le même temps, la Fed a alerté sur la valorisation des actifs devenue trop élevée « les prix des actifs pourraient subir des baisses importantes en cas de diminution de l’appétence au risque ». Janet Yellen, la Secrétaire au Trésor, a mis en avant une importante fragilité qui pourrait se faire sentir après une telle hausse des actifs si les taux venaient à augmenter pour contrer le retour de l’inflation. 

Royaume Uni : un royaume désuni

Véritable test pour Boris Johnson, les résultats des élections régionales et locales au Royaume Uni ont conforté l’assise des conservateurs. Au pouvoir depuis 14 ans en Ecosse, le parti séparatiste (SNP) de Nicola Sturgeon a pris l’avantage et a rapidement fait planer l’idée de l’organisation d’un deuxième referendum sur l’indépendance. Le gouvernement de l’Union a réagi vivement pour manifester son opposition à une telle éventualité. La sortie de la crise pandémique au Royaume-Uni devrait donc relancer les tensions sur un potentiel referendum.

Légère hausse du CAC 40

Le CAC 40 enregistre une hausse de 1.23% sur la semaine, porté par les valeurs Arcelormittal (+9.43%), Saint-Gobain (+6.84%) et Stellantis (+6.53%). La performance de l’indice est de 15.03% depuis le début l’année. 
Axa (-4.94%), Bouygues (-2.53%) et Worldline (-2.42%) ferment la marche et enregistrent les plus faibles performances de la semaine.

Marchés des changes et des taux

La monnaie unique reste stable à 1,21 dollar/euro. Le rendement de l’Etat français à 10 ans continue de remonter à 0,17%.

Achevé de rédiger le 10/05/2021

Partager sur Facebook Partager sur Twitter Partager sur LinkedIn
Les solutions MACSF
Gamme financière MACSF

Fonds en euros, unités de compte... La gamme de supports financiers MACSF est diversifiée, complète et sélective.

Assurance vie

Le RES Multisupport vous permet d'investir sur une gamme de supports en euros et/ou en unités de compte simple, complète et performante.

La communauté MACSF

Un forum avec des professionnels de santé prêts à échanger sur vos pratiques professionnelles, votre mode d’exercice ou votre matériel…

Solliciter la communauté

L'application MACSF

Accédez à votre espace personnel et toutes ses fonctionnalités sur votre mobile !

Les newsletters

Recevez toute l’actualité sur votre profession/spécialité ainsi que nos offres dédiées.

S'abonner