Astuces fiscalité : faire des économies d’impôt avec le plan d’épargne retraite

Le 21.09.2020 par MACSF
Partager sur Facebook Partager sur Twitter Partager sur LinkedIn
Astuces fiscalité PER jeune fille ordi

Le RES Retraite, le plan d’épargne retraite (PER) de la MACSF, a été conçu pour simplifier la préparation de la retraite dans un cadre fiscal avantageux. Voici trois exemples(1) illustrant trois types d’économies d’impôt.

Chaque cas est particulier, venez étudier les opportunités d’optimisation de votre retraite et de déductions fiscales avec votre conseiller.

Prendre un rendez-vous

 

Optimiser sa fiscalité en faisant varier le montant de ses versements

 

Optimiser fiscalité PER chirurgien-dentiste

Anna, chirurgien-dentiste, 50 ans
Exerce en libéral

Son objectif : optimiser sa fiscalité pour ses 15 prochaines années

La stratégie pour Anna : Anna est libérale et d’une année sur l’autre elle ne perçoit pas les mêmes revenus. Grâce au RES Retraite, Anna va pouvoir lisser la progression de ses revenus entre maintenant et son départ à la retraite, prévu dans 15 ans. En adaptant le montant de ses versements selon ses revenus, elle limite l’augmentation de ses impôts.

Bénéfice pour Anna : le RES Retraite agit comme un amortisseur face à la pression fiscale.

Illustration des économies d’impôt réalisées

 

Année N

Année N+1

Bénéfice avant déduction des versements sur le RES Retraite

120 000€

160 000€

Versements annuels sur le RES Retraite

12 000€

20 000€

Bénéfice imposable

108 000€

140 000€

Taux marginal d’imposition

41%

41%

Économies d’impôt

4 920€

8 200€

Exemple d’économie d’impôt pour une personne célibataire réalisé conformément aux plafonds de déduction applicables.

Préparer sa retraite en maximisant sa déduction fiscale dès le 1er versement

 

Optimiser fiscalité PER médecin

Marc, médecin, 36 ans
Travaille dans une clinique privée

Son objectif : optimiser sa fiscalité tout en commençant à préparer sa retraite 

La stratégie pour Marc : Marc vient de souscrire un RES Retraite et il n’avait jamais réalisé de versement sur un produit retraite auparavant.
Lors de son premier versement sur le RES Retraite, Marc bénéficie d’une capacité de déduction étendue lui permettant de réduire son bénéfice imposable. Pour en profiter, il peut choisir de réaliser un premier versement plus conséquent en profitant de ses plafonds de déduction des trois années antérieures (34 000€ de disponible).

Bénéfice pour Marc : il peut ainsi réduire son imposition de manière significative, proportionnellement à l’importance du versement qu’il réalise, tout en préparant sa retraite.

Illustration des économies d’impôt réalisées*

 

Cas 1 : Sans utilisation des plafonds des trois années antérieures

Cas 2 : Avec utilisation des plafonds des trois années antérieures

Revenu imposable avant déduction des versements sur le RES Retraite

85 000€

85 000€

Versement déductible réalisé sur le RES Retraite

8 500€

34 000€

Bénéfice imposable après déduction des versements

76 500€

51 000€

Taux marginal d’imposition

41 %

30 %

Economie d’impôt

3 485€

11 479€

*explication des calculs 
Revenu : 85 000€
Calcul du disponible [PERP - régime 163 quatervicies du CGI ] : (85 000 x 10%) = 8 500 + (8 500*3) = 34 000€

IR (impôt sur le revenu) de référence : 1 715,34 + 14 312,7 + 4 768,3 = 20 796,34€   
IR Cas 1 : 1 715,34 + 14 312,7 + 1 283,3 = 17 311,34€     
[20 796,34 – 17 311,34 = 3 485€]
IR Cas 2 : 1 715,34 + 7 602 = 9 317,34€
[20 796,34 – 9 317,34 = 11 479€]

 

Réduire la fiscalité d’un foyer en mutualisant les plafonds

 

 

Marie Orthodontiste préparation retraite

Marie, orthodontiste, 43 ans
Exerce en libéral

Son objectif : éviter une forte augmentation de sa fiscalité suite à une forte augmentation de ses revenus

La stratégie pour Marie : Marie a connu une forte progression de ses revenus cette année de l'ordre de 50 000€ et affiche donc un bénéfice imposable de 270 000€. Compte tenu de cette progression, elle souhaite déduire un montant plus important cette année pour rester sur un bénéfice imposable sensiblement équivalent aux années précédentes (environ 170 000€). Cependant, son plafond de l'année s'avère insuffisant et elle a épuisé tous ses plafonds des années précédentes.
Jean l’époux de Marie est salarié cadre dans l’industrie. Ses revenus annuels sont de l’ordre de 100 000€ par an. Il n’a pas utilisé ses plafonds personnels retraite ni cette année, ni les trois années précédentes. Une option s’ouvre donc à Marie et Jean, à savoir la mutualisation de leurs plafonds.

Le bénéfice pour Marie et Jean : Jean commence à préparer sa retraite en souscrivant un RES retraite et Marie disposera d’un plafond de déduction plus important pour déduire ses versements. Tout en réduisant l’imposition globale du foyer.

Illustration des économies d’impôt réalisées

 

Sans mutualisation des plafonds

Avec mutualisation des plafonds(a)

Bénéfice avant réduction des versements sur le RES retraite

270 000€

270 000€

Plafond de déduction applicable

61 330€(b)

97 330€(c)

(61 330€ au titre du régime 154 bis du CGI et 36 000€ au titre du régime 163 quatervicies du CGI)

Montant maximum de versements  annuels déductibles sur le RES Retraite

61 330€

97 330€

Bénéfice imposable n- 1

171 079€

171 079€

Bénéfice imposable

208 671€

172 670€

Taux marginal d’imposition

45 %

45 %

Economie d’impôt

27 598€

43 799€

(a) Conformément au régime de déduction 163 quatervicies du CGI
(b) Détail du calcul : (270 000 x 10%) + (270 000 – 1 PASS) x 15 %  
(c) Détail du calcul : ((270 000 x 10%) + (270 000 – 1 PASS) x 15 %) + (4 x (90 000 € x 10 %))

Plafond Annuel de la Sécurité Sociale 2020 = 41 136€

(1) Exemples d’économie d’impôt réalisés conformément aux plafonds de déduction applicables, selon la réglementation en vigueur. Ces exemples ne sauraient constituer un acte de conseil juridique et ne revêtent qu’un caractère informatif et non contractuel. Ils ne sauraient engager la responsabilité du groupe MACSF. Le destinataire est seul responsable de l'usage qu'il fait des informations fournies dans ces exemples.

RES Retraite est un contrat d’assurance vie de groupe à adhésion facultative libellé en euros et en unités de compte souscrit par l’Association Nationale Pour la Retraite des Professions de Santé (ANPREPS) auprès de MACSF épargne retraite.  
MACSF assurances - SIREN n° 775 665 631 - SAM - Entreprise régie par le Code des assurances.

MACSF épargne retraite - Société Anonyme d’Assurances sur la Vie régie par le Code des assurances, au capital social de 58 737 408 €, entièrement libéré - Enregistrée au RCS de Nanterre sous le n° 403 071 095 - Siège social : cours du Triangle - 10 rue de Valmy - 92800 PUTEAUX - Adresse postale : 10 cours du Triangle de l’Arche - TSA 60300 - 92919 LA DEFENSE CEDEX.
 

Partager sur Facebook Partager sur Twitter Partager sur LinkedIn
La solution MACSF
Plan d'épargne retraite (PER)

Avec le RES Retraite et sa fiscalité avantageuse, optimisez votre stratégie retraite et profitez d'un complément de revenus versé sous forme de rente ou de capital.

La communauté MACSF

Un forum avec plus de 500 000 professionnels de santé prêts à échanger sur vos pratiques professionnelles, votre mode d’exercice ou votre matériel…

Solliciter la communauté

L'application MACSF

Accédez à votre espace personnel et toutes ses fonctionnalités sur votre mobile !

Les newsletters

Recevez toute l’actualité sur votre profession/spécialité ainsi que nos offres dédiées.

S'abonner

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour une navigation optimale et bénéficier de contenus et services adaptés.

×