Epargne salariale : pourquoi la mettre en place ?

Le 20.09.2021 à 12:00 par L'équipe éditoriale MACSF
Partager sur Facebook Partager sur Twitter Partager sur LinkedIn

Bien gérée, l’épargne salariale comporte de nombreux avantages pour les salariés et les employeurs. Elle présente un intérêt certain en matière de fiscalité, ainsi qu’en termes de management. Les salariés sont associés concrètement à la réussite de l’entreprise et peuvent se constituer un capital pour la retraite ou pour donner vie à leurs projets. Si vous employez ne serait-ce qu’un seul salarié même à temps partiel, vous avez tout intérêt à mettre en place au sein de votre structure un dispositif d’épargne salariale. On vous explique pourquoi.

Qu’est-ce qu’un contrat d’épargne salariale ?

Système d’épargne collectif, l’épargne salariale est proposée au sein de certaines entreprises et peut prendre diverses formes. Il s’agit de reverser aux salariés chaque année une part des bénéfices de l’entreprise (la « participation »), ainsi qu’une part liée à la performance de la société le cas échéant (« l’intéressement »).

La participation est obligatoire pour les entreprises de 50 salariés et plus, tandis que la prime d’intéressement est facultative. Elle est versée en fonction des résultats ou des performances de l’entreprise, selon des critères fixés par ses dirigeants.

L’épargne salariale permet aux dirigeants et aux salariés d’une entreprise de constituer un capital sur un plan d’épargne. Ce plan est alimenté par la participation, l'intéressement ou par des versements volontaires.

A qui s’adresse l’épargne salariale ?

L’épargne salariale concerne l’ensemble de la masse salariale de l’entreprise.

Sont ainsi concernés les travailleurs en CDI, CDD, à temps plein ou partiel, en alternance… Les intérimaires peuvent aussi y prétendre auprès de l’entreprise de travail temporaire qui leur confie des missions.

Les anciens salariés et les retraités ont eux aussi la possibilité de conserver leur plan d’épargne constitué auprès de leur ancien employeur.  

L’employeur peut également bénéficier de l’épargne salariale mise en place dans sa propre société. Les chefs d’entreprise comptant moins de 250 salariés - ainsi que les conjoints collaborateurs ou associés - ont effectivement accès à l’intéressement, à la participation, ainsi qu’aux divers plans d’épargne. 

Quelles possibilités de placement pour mon épargne salariale ?

En tant que bénéficiaire de l’épargne salariale, vous pouvez choisir chaque année entre : 

  • percevoir directement les sommes issues de l’intéressement et/ou de la participation (la fiscalité pouvant être différente selon votre choix, contactez un conseiller MACSF).
  • ou les placer sur les plans d’épargne suivants :

- Le plan d'épargne entreprise (PEE), pour vous constituer un capital. Les sommes sont investies sur des supports financiers appelés fonds communs de placement d’entreprises (FCPE), aux niveaux de risque et de rendement variables*. En contrepartie d’une exonération fiscale totale, les sommes sont bloquées durant cinq ans. Elles peuvent cependant être débloquées de façon anticipée sous différentes conditions (mariage, PACS, achat de résidence principale, création ou reprise d’entreprise…).

Le PEE peut se décliner de différentes façons. Il existe le PEI (plan d’épargne interentreprises) pour les sociétés situées dans le même secteur géographique et/ou dans la même branche d’activité. Les entreprises d’un même groupe peuvent quant à elle mettre en place un PEG (plan d’épargne de groupe). Le PEI et le PEG présentent le même fonctionnement que le PEE.

- Le plan d'épargne retraite collectif (PERECOL), mis en place depuis le 1er octobre 2019 dans le cadre de la loi Pacte, a vocation à remplacer progressivement les différentes solutions d’épargne retraite en vigueur. Le PERECOL constitue un produit d’épargne à long terme permettant à ses bénéficiaires d’obtenir une rente et/ou un capital lors dudépart à la retraite. Ce type de plan prévoit des avantages fiscaux et peut être alimenté par l’épargne salariale, des jours de compte-épargne-temps et/ou des versements volontaires.

À lire aussi :
Loi Pacte : que sont devenus les anciens contrats retraite ? >

Les avantages fiscaux de l’épargne salariale ?

L’épargne salariale présente en premier lieu un intérêt fiscal, à la fois pour l’employeur et pour ses salariés.

Elle est notamment exonérée des cotisations sociales et déductible du bénéfice imposable pour l’entreprise qui la propose. Elle est ensuite non imposable pour les salariés qui font le choix du versement sur un plan d’épargne salariale.

Les avantages spécifiques de l’épargne salariale pour l’employeur

L’épargne salariale permet à l’employeur de se créer une rémunération supplémentaire sans charges sociales et sans impôt. De plus, l’épargne salariale permet aux dirigeants de la société de motiver et de fidéliser leurs salariés en les associant très concrètement à la réussite de l’entreprise et à sa progression

PEI-PERECOI : les solutions MACSF

Engagée aux côtés des professionnels de santé, la MACSF vous accompagne dans la mise en place d’un dispositif d’épargne salariale. 

Notre offre s’adresse aux praticiens libéraux (médecins, chirurgiens-dentistes, pharmaciens…) employant de 1 à 250 salariés.

Grâce à la MACSF, vous pouvez proposer à vos équipes un PEI-PERECOI(2), ex-PERCO, présentant des frais parmi les plus bas du marché. Vous répartissez votre épargne parmi 6 supports financiers aux risques et aux rendements gradués et avez le choix entre une gestion libre ou pilotée.

Une solution simple à la fiscalité avantageuse pour vos salariés et vous-même ! 

Interview d'Emmanuel Renoux

Emmanuel Renoux, Directeur des produits, partenariats et actuariat de la MACSF nous explique comment l’offre d’épargne salariale MACSF a été conçue. 

« Nous avons choisi de travailler avec deux références du marché, ERES et Amundi, pour proposer à nos sociétaires une offre de qualité, et simple à mettre en place. 
Nous avons mis l’accent sur la sélection des fonds, proche des supports d’investissement de nos contrats d’assurance vie, basée sur leur bonne gestion et leur fiabilité, ainsi que sur la personnalisation du contrat. 
Notre approche tarifaire a également fait l’objet d’une attention particulière pour rendre l’épargne salariale accessible et attrayante, avec des modalités de gestion sans frais. » 

LES POINTS FORTS DE L’OFFRE D’EPARGNE SALARIALE MACSF : 

  • La souplesse du contrat 
    • - Modularité de l’offre selon les horizons de placement adaptés à chacun  
    • - Personnalisation des règles d’abondement possible selon l’ancienneté ou les tranches de versement. 
  • Des tarifs avantageux 
    • - Pas de frais de dossier 
    • - Arbitrages gratuits 
    • - Frais de tenue de compte parmi les plus bas du marché. 
  • L’accompagnement de votre conseiller dédié MACSF 

(1) L’abondement est une aide facultative fournie par l’entreprise pour augmenter la valeur de l’épargne salariale, attribuée en fonction des versements des bénéficiaires.
(2) Le Plan d’épargne interentreprises et le plan d’épargne retraite collective interentreprises peuvent être souscrits ensemble ou séparément. 

Partager sur Facebook Partager sur Twitter Partager sur LinkedIn
Solutions
Bloc solution épargne salariale

Une solution d'épargne simple et attrayante, tant pour l'employeur que pour ses salariés.

À lire aussi

Le 11.02.2019 par logo les échos

Epargne salariale : Bercy veut doubler le nombre de bénéficiaires dans les PME

Le forfait social pour les entreprises de moins de 250 salariés a été supprimé depuis le 1er janvier. Le gouvernement vient de lancer une mission pour accélérer le développement de...

La communauté MACSF

Un forum avec des professionnels de santé prêts à échanger sur vos pratiques professionnelles, votre mode d’exercice ou votre matériel…

Solliciter la communauté

L'application MACSF

Accédez à votre espace personnel et toutes ses fonctionnalités sur votre mobile !

Les newsletters

Recevez toute l’actualité sur votre profession/spécialité ainsi que nos offres dédiées.

S'abonner